Tag

10 choses que vous ne savez pas sur moi


1. Je suis très maladroite

En règle générale, c’est très simple : je laisse tout tomber, oublie beaucoup de choses, renverse tout, me cogne partout, et trébuche souvent. Une psychomotricité inexistante, un équilibre hasardeux font de mois une miss catastrophe en chef. Chaque semaine, on s’amuse d’ailleurs avec mon chéri à me découvrir plein de bleus de provenance inconnue sur le corps, et souvent, celui-ci me rattrape pile au bon moment avant que je ne tombe, sans véritables raisons. Ah et, bien sûr, s’il y a un chewing-gum tout frais sur un trottoir, ou pire, et bien c’est pour moi, of course. Un vrai boulet !

2. J’ai des tocs de vérification

Merde, j’ai fermé la porte ? Purée, j’ai perdu mon Iphone ! HAN, je crois que j’ai pas mis le frein à main ! Et le four, je l’ai éteint avant de partir ? Ai-je bien fermé la porte des toilettes à clé ? (généralement, je me la pose une fois assise sur le WC public, celle-là). Au grand dam de mes proches, je ne peux pas m’empêcher de me faire des petits stress inutiles sur tout et n’importe quoi. Et souvent, pour rien du tout. Pourtant, j’insiste pour aller vérifier, parfois même quand nous sommes déjà à 5 km ou plus de la maison. Si bien que lorsque je stresse à ces sujets, mes amis et ma famille n’y font même plus attention, et attendent que ça passe.

3. J’ai peur du changement

Je suis quelqu’un qui s’adapte très vite et pourtant, j’ai du mal avec le changement et l’inconnu. Le changement m’angoisse, les imprévus me rendent anxieuse et j’ai toujours un peu de mal à accepter que les choses changent, surtout lorsque je ne m’y attends pas. Et en ce moment, je suis servie puisque, sur le même mois : je change de job, de patron et de lieu de travail mais aussi de design de blog (vous découvrirez ça en octobre) et bientôt (je l’espère) de logement. Avec le temps, le changement m’angoisse de moins en moins, mais j’avoue que je suis de ces gens qui apprécient leur petite routine et prennent vite goût aux habitudes. Une petite mamie pas du tout téméraire, en somme.

4. J’ai un accent belge

Je suppose que nous avons tous notre accent et une façon de parler typique à notre région, mais mes lectrices françaises ne s’en doutent peut-être pas : j’ai un accent belge. Un vrai. L’accent mi-comique, mi-tue l’amour du bon Belge du sud de la Belgique. Qui n’est pas celui de Liège, ni celui que les animateurs TV nous servent à tout va sur TF1, non. Un petit accent régional pas trop appuyé, mais qui se remarque, et les expressions qui vont avec. Chez moi, une bicyclette n’est pas un vélo mais un vêlô. Et du taboulé est du taboulê, tout comme un plaid est un plait’. Autant vous prévenir, puisque je compte bientôt proposer des vidéos en voix off. Z’avez-vu ? Je suis sympa, je vous ménage un peu ! 


5. J’ai failli faire des études de pâtisserie

Avant de devoir choisir ma voie, à la fin de mes études secondaires, j’ai longuement hésité entre deux choix de cursus extrêmement distincts, à savoir : pâtisserie ? Journalisme ? Pâtisserie ? Journalisme ? J’aurais adoré ouvrir mon propre salon de thé décalé et coloré, et proposer des tas de gourmandises maison à mes clients. Cependant, j’ai choisi ma première passion, l’écriture, pour vivre l’expérience universitaire, assurer mon avenir (erreur), explorer un peu l’autre partie de la Belgique, rencontrer des gens  et prendre mon indépendance. Des regrets ? Un peu, parfois. Mais j’adore mon métier de base, et le fait de ne pas passer ma vie au milieu de pâte à choux et de crème au beurre ne peut qu’être bénéfique pour mon tour de cuisse.

6. J’ai peur du vomit

Tout le monde se moque de ça, mais oui oui, j’ai peur du vomit. Je n’ai plus vomi depuis environ 1/2 siècle, préfère être malade une semaine plutôt que de me faire vomir et ma grosse phobie est que quelqu’un me vomisse dessus. Vraiment, je ne supporte pas ça. Rien qu’en parler me donne des frissons. D’ailleurs dès qu’un de mes proches se plaint de maux de ventre et souffre, je ne peux m’empêcher de répondre très égoïstement « euh, tu vomit pas hein ! Ou tu préviens ! « . D’ailleurs, mes proches s’excusent presqu’automatiquement lorsqu’ils prononcent le mot « vomit » en ma présence. Folle, vous dites ? Inutile de vous faire part de ma hantise de la grossesse, ou des restos à touristes, c’est directement lié.

7. J’achète trop de chaussures

Enfin, j’achète trop de tout, en général, même si ça va beaucoup mieux à certains niveaux. Mais les chaussures sont une obsession particulièrement persistante dans mon cas. J’adore les chaussures. J’adore en acheter de nouvelles. De toutes les couleurs et de tous les styles, pour aller avec toutes mes tenues. Des noires, des camel, des colorées, plates, à motifs, des bottines, des ballerines, … Je crois que j’ai un réel problème et celui-ci se matérialisera encore davantage au moment de quitter la maison de mes parents pour un appart’ plus petit. Où vais-je donc stocker mes presque 100 paires de chaussures  ?! Puisqu’évidemment, comme j’en ai beaucoup, je les use lentement et il est donc impensable de me séparer de mes magnifiques paires de pompes adorées et presque neuves. Parfois, pour mon bien, mes proches devraient avoir le droit de m’attacher. Particulièrement lorsque je flâne sur des e-shops, très tard le soir.

8. Je m’y connais très peu en photo

Vous êtes énormément à me complimenter sur la qualité de mes photos (et sachez que ça me fait extrêmement plaisir et me touche beaucoup!), même si celles réalisées pour illustrer cet article sont, je vous l’accorde, particulièrement désuètes. Cependant, je dois vous avouer un truc honteux : j’ai un réflex qui coûte un oeil, je suis parfaitement équipée (trépied, lightbox, télécommande, …), bref, j’ai tout ce qu’il faut et pourtant… je m’y connais très peu en photo. Je connais les bases des réglages et ai appris le reste « par moi-même », au feeling, par bricolage, plutôt que d’apprendre la théorie qui me faciliterait la vie au quotidien. Du coup, les 3/4 de mes photos du blog sont faites en mode « automatique sans flash » et je n’ai aucun conseil technique à partager. Je suis consciente de cette énormité paradoxale et c’est pour cette raison que j’aimerais beaucoup m’inscrire à des cours de photographie. J’adore apprendre plein de choses, mais pas toute seule !


9. Mes goûts rétro et décalés sont peu compris de mes proches

J’ignore pourquoi, mais depuis mon plus jeune âge, je m’habille « différemment » des autres. J’aime ce qui est original, parfois décalé. J’aime les associations bizarres, les fringues rétro, les accessoires un brin excentriques mais portables au quotidien, les associations de couleurs parfois improbables. Et ça a toujours été ainsi. Alors qu’à 14 ans, mes potes tannaient leurs parents pour obtenir des fringues de marque et à la mode, les miens soupiraient déjà de me voir rentrer de shopping avec des sachets remplis de vêtements à pois, à carreaux et à motifs british vintage qu’ils continuent à trouver ridicules. Mes amis, eux, s’y sont fait et se contentent de rire, ou de soupirer en voyant mes dernières acquisitions. La preuve ? Leur phrase fétiche lorsque je leur montre un article sur lequel je louche dangereusement est, la plupart du temps « Mouais. C’est bizarre/moche/spécial (au choix) mais ça t’ira bien« . Voilà. Je crois qu’on a compris.

10. Je n’arrive pas à cacher mes émotions

Dans la vie, je suis une personne qui a énormément de mal à cacher ses émotions. Négatives comme positives, elles s’affichent sur mon visage directement. Joie, stress, fatigue, déception, agacement, énervement, amour, dégoût, désapprobation, … je ne parviens pas à cacher ce que je ressens, et encore moins ce que je pense. J’ai aussi parfois du mal à empêcher ça de sortir de ma bouche. Je fais partie des gens qui ne voient pas d’intérêt à parler normalement à des personnes qu’ils n’aiment pas, à prétendre le contraire de ce qu’ils pensent ou à dire ce que les gens veulent entendre par connivence. A côté de ça, je suis douce et réservée et n’aime pas le conflit dans la vie, mais je n’arrive pas faire l’effort de cacher mes sentiments. Les gens qui me connaissent très bien lisent d’ailleurs en moi comme dans un livre ouvert, et parfois, ça m’handicape un peu. Mais contentons-nous d’appeler ça de la sincérité, et cette petite faiblesse me va très bien !

Et vous ? 

Vous me dites 10 choses que je ne sais pas à votre sujet ?

À propos de l'auteur

Pauline

Blogueuse depuis 2010, je suis passionnée par les cosmétiques et l’univers de la Beauté. Ici, je partage avec vous mes tests, avis, découvertes et coups de coeur dans la bonne humeur !

En savoir plus

Laisser un commentaire

23 commentaires

  1. Lili Souseau
    Répondre

    Oooh l'accent belge, celui qui vient du bon sud de la Belgique, je l'ai aussi ahah! Vraiment un belle accent avec quelques mots de Wallons qui sortent même de temps en temps… 😉

  2. Or'Elys
    Répondre

    Ca fais des années que je te suis … je crois que c'est la première fois que je commente mais je ne pouvais pas m'en empêcher aujourd'hui pourquoi ? Parce que je crois sincèrement que tu es ma jumelle haha

    On m'appelle Pierre Richard à la maison à cause de ma maladresse constante et violente même, bon ok ce sont des raisons médicales à ce soucis mais quand même.

    L'émétophobie est ma plus grande phobie, la peur du vomit est pour moi une chose atroce rien que d'en parler ça me rends malade, je deviens hystérique quand quelqu'un est malade à la maison.

    Le changement me terrifie aussi, j'aime mon rythme et mes petites habitudes quotidiennes, j'ai du mal avec tout ce qui peux être changé au quotidien.

    Je blogue aussi avec un reflex qui est aussi constamment en mode Auto, j'essaye des fois de sortir des sentiers battus, mais j'avoue que c'est très rarement positif .. Et je visionne du coup une multitude de tutoriels que j'essayent de refaire mais ça ne marche pas très souvent non plus XD

    Si je redevenais comme avant, je me remettrais aussi à mon look retro vintage années 50, mais ne me sentant pas bien dans mon corps, j'ai arrêté, peut être y retournerai je aussi un jour, au grand désespoir de mes proches.

    Je suis comme toi pour les émotions, je suis incapable de cacher quoi que se soit à qui que se soit, ce qui des fois amène un climat plutôt tendu sur mon poste de travail, puisque comme je déteste ma chef … Ahem je te laisse imaginer la suite … Je travaille à tout ça mais j'y arrive pas non plus lol

    C'est plutôt un pavé pour un premier commentaire en fait, je m'en excuse d'avance, mais je suis ravie d'avoir franchit le pas sur ce coup là ^^

    Passe une douce journée !!!

  3. Djahann
    Répondre

    Nous avons quelques points communs dont le numéro 7 ! ça s'appelle l'émétophobie et j'en souffre aussi. ça prend des proportions assez handicapantes parfois… Par exemple, je crois finalement, ce n'est pas vraiment l'avion qui me fait peur, mais plutôt des choses liées à ça. Et c'est peu compris et une honte pour moi ! Mais je sais que je ne suis pas la seule à en souffrir, c'est un peu rassurant
    Ah oui, je t'aurais bien vue dans ton salon de thé coloré avec ton style atypique ! Peut être dans une seconde vie pro ?

  4. Oceane lonneux
    Répondre

    Tu m'as bien fait rire !
    Niveau accent belge, je suis de Liège, donc je comprends ta détresse ahah. Il n'y a que quand je parle lentement que je n'ai pas cet accent. Mais ma mère est de bruxelles, donc j'ai parfois aussi cet accent là.
    Bref, c'est la fete chez moi.
    Et la phrase "c'est special, mais ca t'ira" OMG, je compatis tellement ahah !
    Article bien sympa en tout cas 😀 !

    Allais (comme on dit chez nous), bisous de Liège :p
    Océane

  5. Bérengère Wonderland
    Répondre

    Oh cet article est génial ! J'aime beaucoup en savoir plus sur les blogueuses que j'adore lire !
    Je n'avais jamais pensé que tu avais un accent belge, j'ai hâte de t'entendre en vidéos dis :)
    Et tout comme toi je n'y connais pas grand chose en photos mais j'adorerais apprendre !

    Tendresse et baisers sucrés

  6. Myrtilla
    Répondre

    Le dernier point… comme je te comprends ! J'ai l'impression que c'est moi qui l'ai écrit ce paragraphe, c'est une parfaite description de moi-même ! Et ce n'est pas toujours facile à vivre !
    J'ai beaucoup aimé lire ton article !! 😀 bisous

  7. Kinoko
    Répondre

    C'est toujours chouette d'en apprendre plus sur toi, et ça donne plus d'anecdotes. Pour la photographie, tu te débrouilles déjà bien, et vouloir apprendre est tout à ton honneur :)
    Pour ma part, limite il faudrait que j'en fasse une vidéo aha ^^

  8. Serena
    Répondre

    Quel article super sympa ! J'ai adoré le lire :) Je suis un peu comme toi et j'ai une trouille folle de la grossesse à cause de ça… je ne me vois pas vomir tous les jours… j'ai l'impression que je ne pourrais pas survivre !
    J'aime bien les accents belges, prononcés ou moins prononcés d'ailleurs. J'ai fait un mémoire sur certaines particularités du français de Belgique pendant mes études, ceci explique cela j'imagine 😉 En tout cas, j'ai hâte de voir tes vidéos !
    Bisous et bonne fin de week-end :)

  9. Milie
    Répondre

    Je viens de finir un billet de ce type, j'adore !
    C'est marrant, la dernière, je l'aurais parié (me demande pas pourquoi).
    Bonne soirée

  10. Lou Carnet
    Répondre

    Un article top top top qui fait du bien dès le matin ! :) C'est chouette d'en savoir plus, et perso, je me réjouis d'entendre ton petit accent ! Ahaha le vomi, on aurait pas été copine mes 4 premiers mois de grossesse, c'est sur ! <3 Garde bien tes gouts un peu rétro, ça fait ton charme et ta personnalité !

  11. thingandfringe
    Répondre

    Ça c'est de l'honneté. Ça change de beaucoup de blogueuses qui mettent des choses plus au moins bidon. <3

  12. BeautyEclat
    Répondre

    Un vrai plaisir d'en apprendre plus sur toi : jolie blogueuse pétillante !

  13. Linh Avouable
    Répondre

    Je suis Belge aussi et je ne sais pas pourquoi mais j'ai hâte d'entendre ton accent ! Je n'en ai pas (ou peu ?) parce que je suis plutôt du centre (LLN) mais j 'aime bien les accents belges hehe 😛 Bisous <3

  14. Quiaime astuces
    Répondre

    Ah toi aussi on peut lire toutes tes émotions sur ton visage, c'est tellement relou au quotidien. Je suis un véritable livre ouvert mais bon ça peut aussi être utile car au moins quand je teste un produit en vidéo par exemple ça se voit tout de suite si j'aime pas hahaha ! Les tocs de vérification ça me connait aussi… C'est fou comme ça me stress d'oublier si j'ai bien fermé à clé ma pote d'entrée (capable d'aller vérifier 4 à 5 fois c'est pour dire xD). Super sympa en tout cas ce petit tag et j'espère te rencontrer un jour et entendre ton p'tit accent hihi ♥

  15. NexLor
    Répondre

    Je me retrouve beaucoup dans 2 points :
    Moi aussi je déteste le changement ! Il faudrait que je change d'entreprise, mais non je reste quand même comme une cruche !
    Et moi aussi je suis émétophobe ! Une vraie de vraie. Il y a 2 ans, le drame est arrivé et j'ai passé plusieurs mois à quasi pas manger de peur que ça recommence… du coup pas top du tout à vivre :(

  16. Kallyane Mango
    Répondre

    WAHOUUUUUUU je pensais être la seule tarée à me dire : Putain est-ce que j'ai fermé la porte? Ai-je éteint la lumière ? Et merde le four ??? T'es sur que t'as fermé à double tour hein ? (je l'entends, je le sais que oui mais je vérifie quand même). Et pareil je reviens sur mes pas pour tout vérifier… Je me sens moins seule !!
    Bref on a beaucoup de points communs !
    Cela dit si tu avais ouvert une boutique thé/patisserie, je pense que vivre en Belgique ne m'aurait pas déplu ! Et pourquoi pas quelques recettes par ici ?? 😀

    xx

  17. Marion Treize
    Répondre

    Très joli article, j'aime beaucoup !
    Merci de prévenir l'accent belge :p, même si en vivant au Lxg et donc en venant assez souvent en Belgique je m'y suis habituée.
    Sinon félicitations pour ton nouveau boulot ! Tu vas bosser où du coup ? Un temps plein ?
    Sinon, j'ai également peur du vomit… Quelle horreur en même temps !!! Après j'aime aussi les chaussures, les fringues etc mais par manque d'argent je me contiens tout de même (dit-elle la fille qui vient d'acheter 3 paires de chaussures en un mois…).
    Enfin bref ! Je me retrouve dans plusieurs points avec toi !

    Gros bisous et à bientôt j'espère !

  18. Joséphine Verlaet
    Répondre

    J'ai lu l'article et j'ai sauté de joie en lisant que tu comptes faire des vidéos.. J'ai trop trop trop hâte tu t'imagines pas :)

    Bonne continuation 😀

  19. Poppy Larousse
    Répondre

    eheh ! A quelques exceptions près (je n'ai jamais pensé à me lancer dans des études de pâtisserie), j'aurais pu écrire tout pareil…
    Peur du changement (et du temps qui passe), tocs de vérifications (je me suis vue arriver en retard au boulot parce que j'ai fait demi tour deux fois au bout du chemin pour être sûre que les plaques électriques étaient bien éteintes… depuis je coupe tout au compteur ça me permets d'arriver à l'heure mais ça horripile mon chéri lol) : appuyer sur le vérouillage de la voiture trois fois pour être sûre, vérifier où sont mes clés et mon téléphone toutes les 5mins… voilà voilà
    Maladresse (mon chéri se fout toujours de moi), peur du vomi, goûts rétros, petites connaissances en photo, je te rejoins sur tous ces points ! Pour les émotions c'est presque un complexe (genre pleurer de rage quand on te prend la tête et du coup tu passes pour une pauvre fille…).
    Gros bisous :)

  20. LaluTotale
    Répondre

    Un article que j'ai dévoré :-) Super sympa d'en savoir plus sur toi !
    6. J'ai peur du vomit –> ça je le savais déjà par contre 😉

    Bisous

  21. Julies jumble
    Répondre

    Oh j'ai trop adoré cet article et me suis reconnu dans bien des points hihi !
    Pleins de bisous jolie Pauline, hâte de voir tes petites vidéos !!

  22. Larry Cow Ver
    Répondre

    J’adore l’accent Belge !!! « justunefois » ^^
    De toute façon les belges sont les plus gentils 😉
    biz