Mode

Je me réapproprie mon dressing ♥

 

Depuis que j’ai déménagé et ramené toutes les affaires de  mon kot étudiant chez mes parents, j’ai réalisé un truc: j’ai trop. Beaucoup trop de choses. Pendant des années, j’ai collecté, entassé, empilé des fringues et des chaussures dans mes armoires sans réellement réaliser tout ce que je possédais puisque, durant 5 ans, la moitié de mes affaires étaient chez moi, l’autre moitié dans mon appart’ à Louvain-la-Neuve.  C’est en rapportant tout dans ma ville d’origine et en réalisant que je n’avais plus de place du tout que je me suis dit… Wow, il serait peut-être temps de se calmer un peu, non? Ou du moins, de réduire fortement les achats pour profiter de ce que j’ai déjà, quit à faire une ou deux petites commandes de temps en temps. J’ai donc décidé (et cette résolution colle totalement au fait que, en tant que chercheuse d’emploi, je n’ai pas d’argent superflu à dépenser pour le moment) de me limiter mais, surtout, de me réapproprier mon dressing. Parce que non seulement, j’ai tilté que j’avais énormément de choses, mais en plus, que bien qu’elles me plaisent, j’en avais tellement que je ne voyais plus vraiment « clair » dans ma garde-robe. Souvent, même si j’ai une bonne centaine de hauts, je porte la même chose, de la même façon. Souvent, je ne cherche pas de nouvelles associations, je vais au plus simple, sans vraiment réfléchir. Pourtant, avec ce que je possède, je sais qu’il y a plein de super associations très différentes à faire, selon les pièces, pour varier les styles. Et ça, ça va changer. Désormais, j’ai décidé de beaucoup moins acheter et de fonctionner au coup de coeur et au besoin, histoire d’optimiser à fond ce que j’ai déjà et de ne plus acheter des choses superflues. Ca me permettra, non seulement, d’acheter des choses que j’aime « vraiment », d’user un peu mes affaires, mais aussi d’épargner mon argent. J’aime avoir « beaucoup », mais avoir trop de choses fait, en tout cas pour moi, qu’on ne profite plus vraiment de ce qu’on a déjà et qu’on est vraiment débordée au moment de s’habiller le matin puisque la sélection de nos fringues rime presque avec « fouille archéologique du style ».

 

!function(a,b,c){var d=a.getElementsByTagName(b)[0];a.getElementById(c)||(a=a.createElement(b),a.id=c,a.src=(« https: »==document.location.protocol? »http://player-services.goviral-content.com ».replace(/^http:/, »https: »): »http://player-services.goviral-content.com »)+ »/embed-code/index/find?placementVersionId=5667424614105275481568212″,d.parentNode.insertBefore(a,d))}(document, »script », »gv_script_5667424614105275481568212″);

 

Ce mois-ci, j’ai donc décidé de faire un énorme tri: j’ai retiré toutes les choses trop grandes, les choses à donner, à vendre, les trucs « que je ne mettrais plus » pour ne garder que ce que j’aime et suis sure de porter. Ensuite, j’ai trié mon placard par couleur et par type de vêtements, j’ai réorganisé mon dressing et… mon dieu que ça fait du bien! Je redécouvre ce que j’avais, j’ai une vision beaucoup plus claire de ce que j’ai dans mes placards, de ce que je ne dois plus acheter, de ce que j’aurais besoin, … Je ne dirais pas que mon armoire est « épurée » (ça serait un gros mensonge) mais au moins, c’est beaucoup plus aéré et ça facilite grandement mes choix d’habits le matin! Du coup, depuis quelques semaines, je dois dire que je m’éclate à mixer les tenues, à assortir mes fringues à des choses auxquelles je n’aurais pas vraiment pensé auparavant et c’est vraiment top, j’ai l’impression de faire du shopping dans mes propres affaires! J’essaye plein de choses, je découvre le potentiel de certaines pièces, je fais des associations avec mes différentes paires de pompes, c’est super. Et c’est là que je me rends compte que j’ai déjà bien assez pour « être lookée » au quotidien et que je dois ralentir sur la surconsommation. D’ailleurs, aujourd’hui, je partage avec vous cette vidéo humoristique à l’initiative de 3 SUISSES qui, depuis que j’ai fait ce grand tri, illustre à merveille mes matins:

 

!function(a,b,c){var d=a.getElementsByTagName(b)[0];a.getElementById(c)||(a=a.createElement(b),a.id=c,a.src=(« https: »==document.location.protocol? »http://player-services.goviral-content.com ».replace(/^http:/, »https: »): »http://player-services.goviral-content.com »)+ »/embed-code/index/find?placementVersionId=8947424614105275271568211″,d.parentNode.insertBefore(a,d))}(document, »script », »gv_script_8947424614105275271568211″);

C’est trop moi, haha (séquence sur le sport comprise). Et je suis sure que c’est trop vous aussi, au fond? On fait toutes de la gym créative pour savoir quoi se mettre le matin. Et même lorsqu’on prépare nos fringues la veille, combien de fois par semaine change-t-on d’avis le jour-même et galère-t-on à savoir quoi mettre en dernière minute? Donc franchement, je vous encourage vraiment à faire du tri si, comme moi, vous avez trop et que la vision de votre placard est surchargée et « étouffée ». Rien qu’en réorganisant les choses et en se séparant de quelques pièces (pour en accueillir de nouvelles plus adaptées?), on y voit vraiment plus clair. Par exemple, moi, j’ai réalisé que vraiment, c’était pas sérieux et que, vraiment, je devais en finir avec les pulls beige ou écrus! Je ne me rendais pas compte mais j’ai au moins 10 pulls en laine… crème! WTF Popo?! Par contre, j’ai réalisé que je pouvais me diriger vers plus de pièces de couleurs dans mes futurs achats et que j’avais vraiment besoin d’un nouveau manteau, de jeans bruts foncés, d’une ou deux blouses et de quelques tops pour mettre sous mes gilets. Comme quoi, ça a du bon, le tri! J’attends donc les nouvelles collections en magasins et sur les e-shops pour me lancer en quête de ce qu’il me faut et acheter de manière raisonnable et réfléchie. Après, rien n’empêche le coup de coeur inattendu ou un petit craquage de temps en temps (ne sous-estimons pas le pouvoir des boutiques en ligne, des newsletters et des vitrines), mais je vous assure que lorsqu’on prend conscience de ce qu’on a, ça raisonne déjà pas mal sur les achats et on se concentre sur des choses qu’on optimisera pour de vrai et qui ne serviront pas qu’à décorer une armoire. Personnellement, je suis ravie d’avoir réaliser ça et j’espère m’y tenir comme il se doit. Affaire à suivre…

 

*Article sponsorisé

 

Et vous, comment organisez-vous vos fringues?

Vous vous y retrouvez dans votre dressing?

À propos de l'auteur

Pauline

Blogueuse depuis 2010, je suis passionnée par les cosmétiques et l’univers de la Beauté. Ici, je partage avec vous mes tests, avis, découvertes et coups de coeur dans la bonne humeur !

En savoir plus

Laisser un commentaire

12 commentaires

  1. KarinePouffe64
    Répondre

    J'ai fait le tri dans mes affaires et dans celles des enfants, le trop grand, le trop petit, le abimé, le "je le mettrai plus" et j'ai mis de côté pour faire un vide-grenier. Et j'ai été ravie de retrouver des fringues que je ne voyais plus dans le bazar ! Trié par saison, puis robes, jupes, vestes, t-shirts par couleur. Mais j'ai quand même bien envie de encore m'acheter des trucs et notamment des chaussures. Incorrigible je suis !!!!

  2. Angèle
    Répondre

    j'ai fait la même chose le mois dernier et ca fait vraiment du bien! Il faut parfois choisir la qualité plutôt que la quantité c'est sur! et je remet des vêtements que je ne voyais même plus!

  3. lalutotale
    Répondre

    Mon dressing est un vrai bordel. Sans déconner, n'importe qui voit mon dressing fait une syncope. Même moi j'ai du mal à m'y habituer.
    Mais je ne PEUX pas me débarasser de mes fringues ! Je me dis toujours que "ca me servira quand j'aurais reperdu du poids" ou au contraire "tiens, c'est un peu trop grand, parfait si je regrossis !". Comme toi, je porte sans cesse les mêmes choses et je n'ai pas une vue précise de tout ce que je possède tellement c'est le fatras.

    Enfin bref, il faudrait que je fasse un grand tri. Musclor me le répète deux fois par jour en moyenne.
    Bisous ! <3

  4. exuperance60
    Répondre

    Hello!
    Un grand tri arrive aussi chez moi mais surtout pour virer ce que je ne mets jamais! Je commence à m'acheter des petits trucs sympas car il fallait absolument que je change aussi de ce côté là come je l'ai fait avec les maquillage il y a quelques années…..
    Bizz

  5. MyBerryStyle
    Répondre

    En ce moment je m'y retrouve pas du tout. Je me suis aussi rendue compte que je n'avais plus tellement de place et je pense seulement 30% des fringues que j'ai envie de mettre. Je prévois un grand tri dans peu de temps :)

  6. Clara
    Répondre

    Haha, c'est clair xD Ya des jours ou je trouve que rien ne me va et suis de mauvaise humeur et mal dans ma peau, d'autres ou je trouve direct, d'autres ou j'hésite à cause du super temps changeant belge,…

  7. NexLor
    Répondre

    Oulala, moi aussi il faut que je m'y mette… j'ai surtout plein de vieux habits que je ne mets plus et d'autres trop petits. C'est clair que je gagnerai de la place :)

  8. Inspirations Alex
    Répondre

    J'ai fait un tri mais il y a beaucoup de choses que je voudrais vendre ! Pour pouvoir me fournir d'autre vêtements ! Car nombreux d'entre eux ne me plaise plus.. Bisous.

  9. prettylittletruth
    Répondre

    Un bon tri de temps en temps, ça fait un bien fou! J'attends de déménager encore une fois cette année pour faire le mien et je suis sûre que je vais encore donner beaucoup de choses :)

  10. site info
    Répondre

    Article très important !! Merciiiii

  11. ga angèle
    Répondre

    j'ai essayé mais c'est pas évident…… quelles questions t'es tu posées en triant? Comment as tu procédé pour éliminer? quand tu te retrouve devant ton placard ouvert c'est pas facile……

  12. loucarnet
    Répondre

    Je suis tellement d'accord et je pense que c'est le soucis de beaucouuuuup de nanas ! C'est l'angoisse, parce que je bosse dans le milieu et que je suis constamment au contact des nouveautés ! Mais bon, je me contiens au maximum. Par contre, le rangement, le tri et compagnie… ça ne me ressemble pas mouhaha ma chambre est en mode Bagdad depuis que je suis assez grande pour m'habille seule ! Trop grave ! Je suis indécise, je me change souvent, je rentre et je pose mes vêtements sur les chaises, les armoires… à terre. Mon pauvre mari devient fou ! Mais promis, en 2015; c'est ma résolution number 1 ! Mouhaha bisous !