Humeurs

Pourquoi j’ai choisi de ne pas faire de mon blog un tabou

Avoir
un blog, j’en parlais déjà dans cet article, n’est pas toujours
quelque-chose de bien vu. Beaucoup de personnes extérieures ont de quoi nourrir
toute l’Afrique noire avec leurs préjugés et leurs a prioris sur l’univers des
blogs mais surtout sur nous, les blogueuses. Ou devrais-je dire « filles
bizarres qui racontent leur vie sur internet 
». Ou « Coconnes qui
font pitié à écrire sur des choses superficielles dont tout le monde se
fout 
». Ou « nanas qui ont besoin de donner un sens à leur existence
en communiquant tous les jours avec des inconnues aussi paumées
qu’elles
 ». A vrai dire, j’hésite.


Pourtant,
depuis que j’ai commencé à rédiger mon blog, il n’a jamais été une honte. Ni un
taboo. Pourquoi devrait-on avoir honte de quelque-chose qu’on aime, uniquement
parce que certains ne comprennent pas cet engouement un peu spécial?
Pourquoi devrions-nous cacher cette partie de nous, juste pour ne pas être
jugée
 ? Personnellement, je m’en fous, de ce que pensent les autres à ce propos. Même
si je n’expose pas mon blog en distribuant cartes de visite et liens en veux-tu en voilà
autour de moi, même si  ça ne me tient
pas à cœur que mes connaissances soient au courant que j’ai un blog, le fait de
savoir qu’ils sont au courant & me lisent ne me dérange absolument pas. On
en parle même librement, et c’est plutôt cool. La question de l’anonymat ne
s’est jamais posée (surement parce que je pensais arrêter ce blog quelques
semaines après l’avoir créé, je ne vous le cache pas), et vouloir à tout prix
garder mon blog secret ne m’est jamais venu à l’esprit. Depuis toujours, j’y
affiche mon nom, mon visage, l’endroit où j’étudie, celui où j’habite. Sans me poser de
questions. Tout simplement parce que je ne vois aucune raison de ne pas le
faire. Quit à être critiquée (on le sera toujours), je préfère nettement que la
critique porte sur la personne que je suis vraiment, plutôt que sur celle que
j’essaye d’être pour plaire aux autres. Le blog fait partie de moi, de mon quotidien, de ma vie. Grâce à lui, vous m’avez aidée, ici, à prendre confiance en moi, à perdre du poids, à m’orienter sur certains choix (superficiels comme plus personnels), … Bref, à plein de choses. A partir de là, je ne vois pas
l’intérêt de tenter de dissimuler des choses qui ont autant d’importance dans
ma vie.  Certains sont fans de foot et
passent leur week-end à des tournois. Certains sont scouts, ils passent leur
week-end dans des tentes et dans les bois. Certains sont passionés de musique, ils passent leur
temps libre à jouer dans un garage ou un casque sur les oreilles. Alors pourquoi écrire sur un site internet
serait plus ridicule
que shooter dans un ballon ou taper sur des
timballes avec des baguettes? Si certains n’ont pas cette logique, pour
moi, elle suffit à justifier qu’il n’y a pas de honte à avoir à être l’auteur
du blog. Qu’il soit axé sur la beauté, sur la cuisine, la mode ou autre. Je
remarque même que plus il est assumé, mieux ça passe dans l’entourage et plus
les gens s’y intéressent pour de bonnes raisons. Même si des voyeurs et des mauvaises langues, il y en
aura toujours (les miens sont bien cachés ou en tout cas, discrets), on ne peut pas plaire à tout le monde. Alors pourquoi se fatiguer à être à tout prix conventionnelle aux yeux des autres ? Avoir un blog, c’est pas quelque-chose de stupide, de honteux ou de dégeulasse, je ne sais pas.  Nous ne sommes pas gourou d’une secte prônant le cannibalisme. On ne viole pas des petits enfants avec des mascaras. On ne passe pas à confessions intimes, non plus. On blogue, c’est tout. Il faut relativiser. Ce n’est pas grave d’avoir un blog. C’est même très cool, en fait.

Je conçois très bien que certain(e)s ne pensent pas pareil & tiennent à garder leur identité secrète sur leur blog. Je comprends aussi que, pour certain(e)s, il est important que l’entourage ne lisent pas leurs billets. Pour plusieurs raisons (l’entourage, le boulot, …) . Je ne dis pas que mon choix est parfait, que tout le monde devrait faire pareil & que celles qui ne sont pas à l’aise en exposant leur blog sont des trouillardes décérébrées. Non, vraiment pas. Mais quand je vois les retombées positives que l’attitude « no prise de tête » a eu dans mon cas par rapport au blog, je ne parviens pas à m’imaginer bloguer « anonymement ». Ni à bloguer cachée. Personnellement, ce choix – qui s’est fait tout seul, naturellement – me convient très bien. Pourtant, on me demande très souvent si ça « ne me gêne pas que tout le monde sache que j’ai un blog« . Genre, c’est une tare.


Perso,
je suis fière de mon blog. Fière de voir qu’il marche bien.  Fière de pouvoir échanger avec des personnes
adorables
(là, je parle de vous) tous les jours. Fière de voir que ce que j’écris vous intéresse.
Fière de pouvoir partager plein de choses avec vous dans un climat décontracté
et convivial. Et fière que le petit coin internet que j’ai créé vous plaise, tout
simplement. Dans la vie, mon blog ne m’apporte que du positif, jour après jour
depuis bientôt deux ans: un soutien en béton  par des personnes bien intentionnées, des
rires, des conversations intéressantes ou futiles, des conseils, du partage. Des rencontres, aussi. De
belles rencontres, même ! Une sacrée aventure humaine. Un passe-temps agréable.
La possibilité de tester plusieurs produits sans me ruiner (quoiii ? pas de langue de bois ici, c’est pas comme si c’était un secret). Des sorties à thème. Et même un stage en journalisme.  Mon blog est une bouffée d’air au quotidien. Devrais-je avoir
honte de tout ça, juste parce que les gens sont incapables de creuser assez que
pour s’en rendre compte? Pourquoi ? J’attends qu’on m’explique.


C’est
un plaisir de se connecter et de vous lire, sur mon blog comme sur les vôtres tous les jours, de partager mon avis avec vous, de voir vos réactions. C’est
un vrai plaisir aussi lorsque, quand je vais à Auchan acheter mes haricots –
même lorsque je suis dégeu, que j’ai chaud et mal aux pieds – , une abonnée me
tape sur l’épaule parce qu’elle m’a reconnue
par hasard & qu’on discute
pendant dix minutes en rigolant au rayon conserves. Ou dans les cabines de chez
H&M. Ou à la caisse de chez The body shop. C’est un réel plaisir de voir
que mon blog m’a permis, en moins de 5min d’entretien, de décrocher un stage
dans un grand magazine
féminin, mon rêve depuis toujours, alors que sans lui je
n’y serais peut-être jamais arrivée. C’est aussi que du bonheur d’ organiser
des rencontres entre blogueuses
pour se voir « en vrai » et de se rendre
compte que c’est comme si on était copines depuis longtemps. C’est un plaisir,
aussi, de découvrir un colis surprise, de temps en temps, dans sa boîte aux
lettres, comme si c’était Noël en plein mois de juin. Et ça, ce n’est qu’une
petite partie du bonheur que m’apporte ce blog chaque jour. Je me dis que si je
ne l’assumais pas comme une partie de moi, tout ça ne serait peut-être pas aussi
positif et spontané que ça l’est aujourd’hui. Et vraiment, c’est sans regret.


Aujourd’hui,
mes parents sont au courant. Ma famille est au courant. Mes amis sont au
courant. Mes connaissances (oui, même celles que je n’aime pas, même les un peu
bizarres, ou celles que je ne vois pas souvent, oui) sont au courant. Mes profs
d’unif
sont au courant. Vous êtes au courant. Et tout va pour le mieux. Je vis
sans la crainte qu’on me juge sur ça (même si je sais que ça arrive, tant pis)
& je me sens libre de faire ce que je veux sans avoir besoin de l’approbation
des autres. Et plus le temps passe, plus je suis ravie de ce choix d’assumer le
blog sans en faire une choucroute parce qu’on final, ça m’a libérée de nombreux
inconvénients. Je n’ai pas peur que quelqu’un tombe sur mon blog et l’ébruite.
Je n’ai pas peur que tout le monde tombe des nues du jour au lendemain en
découvrant que « t’sais quoi? Pauline là, elle un blog qui parle que d’maquillage!» et que « oui, j’ai du
make-up dans tous mes tiroirs, plein, plein, plein ». Je me sens libre et heureuse d’écrire, sans
me poser de questions, sans être victime de la fermeture d’esprit des gens. Je
suis une fille. Une étudiante. Une petite amie. Une copine. Une nièce. Une Belge. Une
bonne cuisinière. Une mauvaise athlète. Et une blogueuse. Voilà. C’est un
trait qui me définit, comme tous les autres.  Si les gens ne se limitent qu’à ce paramètre.
Ou me jugent uniquement sur le nombre de mes blushs. Ou sur le fait que je parviens à écrire
3000 signes sur une lotion, ça, ce n’est pas mon problème, mais le leur. Je sais – et mes proches savent – que ma vie ne se limite pas qu’à ça. Alors pourquoi dépenser
autant d’énergie à cacher un blog, quit à passer à côté de plein de choses
positives, juste par peur de la critique des autres? Personnellement, j’ai choisi.
Et depuis, c’est du bonheur à l’état pur.  Mon blog me colle à la peau, et je ne me
mettrai pas dans la peau de quelq’un d’autre pour éviter de déplaire à des personnes
incapables de creuser plus loin qu’une page internet sur laquelle figure ma
photo. Et jusqu’ici, curieusement, je n’ai jamais eu aucun problème avec ça, que des
opportunités exceptionnelles, de super rencontres & un vrai plaisir quotidien lorsque j’appuie sur « log in ». C’est ça qui est magique. Voilà pourquoi mon blog n’est un tabou pour personne. Ne le sera jamais. Et que je trouve ça parfait comme ça.

 

À propos de l'auteur

Pauline

Blogueuse depuis 2010, je suis passionnée par les cosmétiques et l’univers de la Beauté. Ici, je partage avec vous mes tests, avis, découvertes et coups de coeur dans la bonne humeur !

En savoir plus

Laisser un commentaire

76 commentaires

  1. Lauranne faitdesbêtises
    Répondre

    J'adore ton article, très bien rédigé :)
    Personnellement, je suis exactement comme toi. Je n'ai jamais voulu cacher mon blog à qui que ce soit et je suis tel que je me présente sur le blog dans la vraie vie. Je suis même heureuse lorsque l'Amoureux ou autre personne de mon entourage m'adresse quelques mots en rapport avec mes derniers billets, heureuse qu'ils s'en intéressent :)

    Des bisous,
    Lauranne du blog :

    http://laurannefaitdesbetises.blogspot.be

  2. Mary Faou
    Répondre

    Très bon billet, j'ai adoré cette phrase : "On ne viole pas des petits enfants avec des mascaras." Je pense que je la ressortirais 😀 Pour ma part, je blogue de façon "plus ou moins" anonyme, c'est-à-dire que si quelqu'un de mon entourage tombe dessus, a priori il va me reconnaître. J'ai fait le choix, au début d'être totalement anonyme mais finalement ça restreint la spontanéité, du moins je trouve. Désormais, je m'ouvre un peu plus et je me dis que si quelqu'un tombe dessus et me reconnaît, tant pis ; j'assume ce que j'ai pu écrire. Ma mère est vaguement au courant mais ce n'est pas sa génération donc ça ne l'intéresse pas vraiment. Après je suis assez d'accord sur tous les préjugés que les "autres" peuvent avoir, mais je pense qu'il nous faudra plus d'une vie pour leur enlever ça de la tête, alors autant en faire fi de tout ça… Bref, je commence à être longue, mais je découvre ton blog et je le trouve très sympa, voilà ! (commentaire un peu brouillon, j'en ai conscience ;-))

    • Pauline
      Répondre

      Merci beaucoup pour ton commentaire, c'est adorable :) !
      Le mieux de toute façon, le plus important c'est de faire comme on le sent et de se sentir "à l'aise" dans son blog
      Si tu t'ouvres de + en +, c'est top tu verras que la spontanéité en sera que plus importante ^-^
      Des bisous!

  3. Paula
    Répondre

    Voilà. C'est dit. Bravo. J'admire.
    Moi je suis blogueuse anonyme aussi parce je n'ai rien à montrer de moi.

    • Pauline
      Répondre

      Merci beaucoup :)
      Tant qu'on blogue anonymement pour de bonnes raisons, y a aucun mal là-dedans
      C'est juste dommage de se laisser étouffer par les autres, & parfois c'est le cas 😉

  4. alittleb
    Répondre

    Joli témoignage qui tombe à pic dans mon cas, parce que j'hésite justement à tomber le masque…Je me pose les questions auxquelles tu donnes une belle réponse et ça me plait. Mais je sais aussi que ce qui me plait en blogguant à couvert c'est de n'avoir à me poser aucune question sur les jugements des autres justement (de mon entourage ou pas). Deja que je manque cruellement de confiance en moi, je ne suis pas sure que ça puisse m'aider et j'ai surtout peur que ça empire le phénomène^^…
    Ma famille proche sait que je blogue et me lis même mais sinon je n'en parle que rarement (pour le moment). Bref, en tous cas je suis complètement d'accord avec ta description de la blogueuse que tu es, ne change rien surtout !
    Bisous bisous

    • Pauline
      Répondre

      Merci beaucoup! :) Je t'assure que la confiance en moi n'est pas énorme non plus, mais justement, le blog de pouvoir être moi-même & tout assumer sur le blog à véritablement contribué à la renforcer :) Maintenant, chacun doit faire comme il le sent et c'est vraiment important de bloguer à la façon qui nous correspond le mieux je pense (:

      Bisou!

  5. Claire
    Répondre

    Très beau billet :) Je suis d'accord avec ce que tu dis dans l'ensemble ^^

    Je montre ma frimousse, si on me reconnaît, bah on me reconnaît et après tout comme tu le dis c'est un passe temps comme un autre, pourquoi devrait-on en avoir honte ? Je ne joue pas un rôle lorsque j'écris un article, c'est le vrai moi, je dis ce que je pense. Ma mère sait que j'ai repris un blog, je lui avais montré mon ancien, elle avait même lu quelques articles ^^ Mon père sait que j'en ai un, il m'a aidé à me prendre en photo mais il n'a pas vu :p
    Mon chéri sait que j'en ai un mais il n'a jamais vu.

  6. alittleb
    Répondre

    Joli témoignage qui tombe à pic dans mon cas, parce que j'hésite justement à tomber le masque…Je me pose les questions auxquelles tu donnes une belle réponse et ça me plait. Mais je sais aussi que ce qui me plait en blogguant à couvert c'est de n'avoir à me poser aucune question sur les jugements des autres justement (de mon entourage ou pas). Deja que je manque cruellement de confiance en moi, je ne suis pas sure que ça puisse m'aider et j'ai surtout peur que ça empire le phénomène^^…
    Ma famille proche sait que je blogue et me lis même mais sinon je n'en parle que rarement (pour le moment). Bref, en tous cas je suis complètement d'accord avec ta description de la blogueuse que tu es, ne change rien surtout !
    Bisous bisous

  7. Lovely Beauty
    Répondre

    J'ai pris beaucoup de plaisir à lire ton article, il est très bien écrit et tu as raison de ne pas avoir honte de ton blog déjà parce qu'il est très bien 😉 et puis parce que ça t'évite bien des tracas comparé à une personne qui aurait vraiment peur de le montrer à ses proches. C'est vrai qu'il y a beaucoup de préjugés sur les blogueuses beauté (soit disant superficielles etc…) Moi mon blog je ne le cache pas, mais je ne l'expose pas non plus… Par exemple, mes plus proches amies et ma famille savent que je tiens ce blog (et commentent même quelques fois) Mais je n'ai pas fait de pub autour de moi afin que toutes mes connaissances le voient (pourtant ça me ferait des visites en plus ^^) En fait je ne l'ai montré qu'à ceux qui pourraient être vraiment intéressés (et les gens ont toujours trouvé ça cool). Je blogue de manière plus ou moins anonyme. D'un côté je vous dis mon vrai prénom, je partage des choses avec vous comme des photos de mon appart' (coin beauté), ma région, mes études, mon parcours etc… Donc quelqu'un qui me connait qui tomberait par hasard sur le blog pourrait vite faire le lien avec moi. A côté de ça, je ne me montre jamais entièrement en photo (on voit mes yeux, ma bouche, mes cheveux, mais jamais mon visage en entier) car contrairement à toi, je n'ai pas vraiment envie qu'on me reconnaisse dans la rue lol. Après c'est un choix personnel, disons que je n'ai pas honte de tenir un blog et si mon entourage le trouve ce n'est pas grave mais si ça peut rester mon petit univers rien qu'à moi, mon échappatoire c'est encore mieux. Par contre si je te reconnaissais dans la rue, je viendrais avec plaisir vers toi en te disant "hey coucou ! C'est moi Nathalie, du blog Lovely Beauty" ^^

    • Pauline
      Répondre

      Je suis vraiment contente que l'article t'ait plu ma jolie, merci beaucoup!

      J'ai vraiment le même ressenti que toi par rapport à mon blog (excepté le fait que j'adooore que mes lectrices viennent me faire coucou, ça me fait toujours rire & ça fait partie des petites surprises de la vie héhé). On ne fait rien de mal et y a pas à avoir honte de bloguer, c'est pas pour autant qu'il faut faire de la pub partout & crier qu'on a un blog sur tous les toîts mais c'est tellement dommage de se braquer dès que quelqu'un découvre notre blog que je trouve vraiment plus simple de ne pas se prendre la tête pour des choses comme ça :)

      Je serai ravie que tu viennes me taper sur l'épaule en tous les cas! ^-^ Des bisous

  8. alittleb
    Répondre

    Joli témoignage qui tombe à pic dans mon cas, parce que j'hésite justement à tomber le masque…Je me pose les questions auxquelles tu donnes une belle réponse et ça me plait. Mais je sais aussi que ce qui me plait en blogguant à couvert c'est de n'avoir à me poser aucune question sur les jugements des autres justement (de mon entourage ou pas). Deja que je manque cruellement de confiance en moi, je ne suis pas sure que ça puisse m'aider et j'ai surtout peur que ça empire le phénomène^^…
    Ma famille proche sait que je blogue et me lis même mais sinon je n'en parle que rarement (pour le moment). Bref, en tous cas je suis complètement d'accord avec ta description de la blogueuse que tu es, ne change rien surtout !
    Bisous bisous

  9. lise
    Répondre

    rolalala tellement d'accord avec tout ce que tu dis :) ça fait du bien de l'entendre 😉 D

  10. welcome-to-roosywood
    Répondre

    Tout à fait d'accord avec toi! Moi je ne blogue pas depuis aussi lgtps que toi mais ce n'est que du bonheur et je regrette de ne pas m'être lancée plus tôt!
    Je ne me cache pas non plus; ça fait partie de notre personnalité. Je pense qu'être blogueuse c'est surtout être généreuse, sociable, ouverte d'esprit, avoir l'esprit critique et la capacité de se remettre en questions aussi qd il le faut.
    Bcp de qualités que pas mal de personnes qui nous critiquent n'ont pas!
    Perso peu de personnes de mon entourage s'intéresse à ce que je fais car je sais qu'elles trouvent ça superficiel ou que c'est une lubie passagère. Je m'en fous lol. Je trouve mon bonheur parmi les échanges/découvertes/rencontres qu'on fait ici :)!
    Ce que je trouve juste dommage, c'est que la passion pour les soins, le maquillage et autre soient vu aussi mal. J'ai parfois l'impression que certain(e)s me prennent pour une pot de peinture ambulant (j'ai déjà eu droit plusieurs fois de personnes de mon entourage à des réflexions du genre que "X ou Y se préfère naturelle, que leur copain les aime mieux sans maquillage et blablabla". C'est pas pcq on aime se mettre en beauté, qu'on joue bien de nos outils qu'on ne sait pas être simple aussi dans notre quotidien.
    Les gens (et surtout certaines filles) devraient un peu ouvrir leur esprit!
    De toute manière pour moi les personnes qui jugent ou critiquent sont soit jaloux soit très limités.

    Sur ce :); très bel article et très bien écrit! Continue à nous faire tes beaux articles <3!
    BISOUS

    • Pauline
      Répondre

      Je me reconnais à 300% dans ton commentaire & je suis totalement d'accord avec toi! :)
      Perso, les gens qui ne me connaissent pas me prennent pour une pet'sec superficielle trop apprêtée. Ceux qui s'arrêtent à ça sont ceux qui ne prennent pas la peine de s'intéresser vraiment aux gens donc ils n'ont rien à faire dans mon cercle d'amis :)
      Si notre vie se limitait à du superficiel, je pense que le monde serait bien triste. Malheureusement, certains ne voient pas plus loin que le bout de leur nez, tant pis pour eux. Tant que nous, on est bien dans nos bottes, peu importe les critiques et les préjugés, il faut prendre du recul & savoir faire le point sur ce qu'on est vraiment. C'est à dire pas qu'une pouf trop maquillée ^-^

      Merci beaucoup pour ton adorable petit mot en tout cas, ça me fait très plaisir.
      Des bisous!

  11. alittleb
    Répondre

    Joli témoignage qui tombe à pic dans mon cas, parce que j'hésite justement à tomber le masque…Je me pose les questions auxquelles tu donnes une belle réponse et ça me plait. Mais je sais aussi que ce qui me plait en blogguant à couvert c'est de n'avoir à me poser aucune question sur les jugements des autres justement (de mon entourage ou pas). Deja que je manque cruellement de confiance en moi, je ne suis pas sure que ça puisse m'aider et j'ai surtout peur que ça empire le phénomène^^…
    Ma famille proche sait que je blogue et me lis même mais sinon je n'en parle que rarement (pour le moment). Bref, en tous cas je suis complètement d'accord avec ta description de la blogueuse que tu es, ne change rien surtout !
    Bisous bisous

  12. Créatilde
    Répondre

    Coucou miss,
    Je comprends tout a fait ce que tu as écris car je pense un peu comme toi !
    Mon blog a été un plus pour mon admission dans une école de mode.
    Je ne me vois plus sans lui et lui sans moi :) Hihi !
    Surtout continu comme sa tu es super !
    Des bisous, Créatilde
    http://luniversdecreatilde.blogspot.fr

  13. Elis
    Répondre

    Tu as totalement raison. Bien que n'ayant pas de blog, je partage tout à fait ta philosophie "assume ce que tu es et ce que tu fais " (étant du côté "dark" de la force, cela s'impose lol). De toute façon, dis-toi que, quoi que tu fasses, quoi que tu dises, il y aura tjr qqn pour critiquer.
    Bizz

    • Pauline
      Répondre

      Merci beaucoup pour ton commentaire! :)
      C'est clair, les gens auront toujours plusieurs raisons pour te critiquer alors ça ne sert à rien de se compliquer la vie à lutter pour rien, autant profiter des belles choses qu'elle nous offre!

      Bises!

  14. Lucile avec une aile
    Répondre

    Bien dit ! Je suis fière de te lire, fière de te suivre. Je suis fière d'écrire mon blog et ça me fait du bien. Je n'ai absolument rien a cacher non plus et j'espère que les quelques lectrices qui me suivent prennent autant de plaisir a me lire que j'en ai a suivre mes blogs favories.
    J'adore la photo de ton Pc :) en tout cas super article écris a cœur ouvert et très émouvant :)
    Bises et vive les blogeuses

  15. Côté Make-up
    Répondre

    Pour ma part, si je ne mets pas de photo de moi, c'est pas pour être anonyme, mais plutôt parcec-que je ne veux pas que mon visage soit public ^^ sinon pour le reste je suis d'accord :)

  16. Arnaud
    Répondre

    Tu sais Pauline, je ne cache à personne le fait que j ai un blog et pourquoi serait-ce un tabou, je trouve au contraire que cela participe à une expression d'une facette de notre personnalité, mes ami(e)s savent que j ai un blog sur les collants version mode et trouve au contraire ca cool, tu n'as pas à te dire Tabou ou Non on vit dans une société gangrené par les non-dits etc… Avoir un blog c'est un espace de liberté incroyable ou des échanges se font voir même des rencontre réelles et c'est très bien. Donc en tant que blogueur je t'invite cordialement à partager ton blog avec tes proches et tes ami(e)s.

  17. Satin Taupe
    Répondre

    Coucou Pauline !

    Très chouette article et qui arrive à point nommé dans ma réflexion personnelle ! J'ai fait le choix de ne pas me cacher dès le départ vu qu'on me voit et m'entend sur mes articles et mes vidéos… Mais par contre, encore peu de personnes sont au courant dans mon entourage. Bien entendu, mes amis proches – fans ou non de cosmétiques d'ailleurs – sont au courant car ils me connaissent et savent que cela fait partie de moi. Par contre, où j'ai encore du mal, c'est l'univers professionnel et les "connaissances".

    Ce n'est pas que j'ai honte ou que je n'assume pas mais c'est une partie de moi que je ne souhaite pas particulièrement partager avec ces gens. Les proches et les "inconnus du web" qui partagent cette même passion : volontiers ! Mais l'entre-deux, ces personnes que je fréquente dans d'autres contextes… je sais pas, j'ai juste pas envie de leur "dévoiler" cette identité propre.

    Maintenant, je ne suis pas naïve et je me doute que cela se saura un jour…
    Wait & See mais ce qui est certain, jamais je ne renierai mon blog chéri !

    Bisous, Caro

    • Pauline
      Répondre

      Coucou ma Caro!
      Merci beaucoup, c'et super gentil je suis contente que mon article t'ait intéressée! :)
      Moi aussi, les connaissances & les "contacts pro" au départ ça m'a fait un peu bizarre, parce qu'au fond, y a pas vraiment de raisons que ces gens là soient au courant mais bon, le bouche à oreille va très vite & je me dis qu'au final, c'est pas plus mal au moins ils sont au courant de tout d'un coup, et s'ils découvrent le blog, ils peuvent me juger "comme je suis", que ce soit en positif ou en négatif :) Même si c'est normal qu'on a beaucoup moins envie de "partager" avec eux qu'avec des amis ou d'autres blogueuses.

      En tout cas tu as bien raison d'assumer ton blog & de te sentir bien dans tes baskets dessus, c'est la façon la plus légère de bloguer sans prise de tête :)

      Des bisous!

    • Satin Taupe
      Répondre

      Bon, je vais peut-être petit à petit en parler dans mon univers professionnel 😉 Comme tu dis le bouche à oreille va vite. C'est pas que leur avis m'importe vraiment mais je pense qu'il vaut mieux "contrôler" l'info et d'en parler moi-même petit à petit.

      Des bisous douce Pauline :-)

  18. Les envies de georgette
    Répondre

    Tellement vrai cet article, quand je l'ai créé je m'étais posé la question et c'est venu spontanemment comme si je demandais le sel et le poivre "ah au fait j'ai ouvert un blog", cela m'a permis de trouver un taff dans le sud de la France qui me plait plus que tout, mais aussi de rencontrer pleins de nanas devenues de vrais amies maintenant, puis bien sûr de tester des produits que je n'aurai jamais acheté ou même connu puisque non commercialisé en France par exemple… bref pour moi aussi c'est que du bonheur et même si parfois, avec les cousins notamment, je dois supporter les vans du style j'ai rien dans la tête parce que j'ai un blog et qu'en plus je suis blonde (-_-) bin finalement, je sais qui je suis et surtout tout le travail que ça représente… pour quelqu'un qui n'a rien dans la tête c'est beaucoup quand même ^^

    • Pauline
      Répondre

      Je suis contente de voir que toi aussi, tu profites de tout ce que le blog peut t'apporter sans trop te soucier du regard et de l'avis des autres et sans te prendre la tête :) je suis totalement d'accord avec toi!

  19. My beauty moment
    Répondre

    J'adore, tu as bien raison.
    Bloguer c'est bien plus qu'écrire un article, c'est faire de belles rencontres, découvrir de nouvelles choses, partager, c'est un soutien et une motivation dans les mauvaises passes.

    • Pauline
      Répondre

      Exactement :) Peu de personnes arrivent à cerner , sans s'y connaître , les coulisses de ce qu'il se passe derrière un blog (le boulot et le temps que ça demande, les relations que ça crée, …)

      Bisous ma jolie!

  20. Harmony
    Répondre

    Juste : article parfait!
    Tu as bien raison "d'assumer" ton blog, tu es super , tes articles et photos sont top !
    Et comme on dit, plaire à tout le monde serait plaire à n'importe qui! Donc on va pas se cacher pour le plaisir des autres hein 😀
    Des bisous belle rousse! :)

    • Pauline
      Répondre

      Moh, mille mercis Harmony! Ton commentaire me touche beaucoup & je suis 100% d'accord avec toi, on va pas se gâcher la vie pour des gens trop fermés d'esprit que pour tenter de comprendre tout ce qu'un blog nous apporte :) Autant profiter & garder le positif !

      Bises!

  21. Mom'
    Répondre

    je me demande de plus en plus si je ne devrais pas faire de même, mais j'ai l'impression de ne pas être vraiment la même sur mon blog qu'en réalité, du coup, je ne veux pas que mes proches fasse de comparaison entre ces deux "personnalité"… je ne suis pas bien sûre d'être claire, mais j'espere que tu vois ce que je veux dire, en tout cas, tu m'as un peu plus motivée à avoir "moins honte" de ce que je fais sur la blogo, et je vais essayer d'assumer un peu plus, ne serait-ce qu'envers mes ami(e)s :)

    • Pauline
      Répondre

      Oui pour certaines personnes, le fait de savoir que seul des inconnus les lisent leur permet de pouvoir s'exprimer librement, parfois différemment, sans avoir de mauvaises conséquences par la suite. Du coup tu dois peser le pour & le contre & voir si tu te sens plus à l'aise "cachée" que "publique" & si tu te sens d'assumer tes écrits face à ton entourage. Malgré tout, j'ai l'impression que ça libère d'un poids de "tomber le masque" :) Avec plaisir en tout cas ma belle & merci beaucoup pour ton petit mot!

  22. christelle
    Répondre

    reste comme tu es , ton blog est super , moi aussi j'ai un petit blog , je commence, mais j'écris aussi pas en anonyme , par contre pas mis ma photo car pour le moment je vois pas trop l'intéret , mais chacun ses choix , après mon blog pour moi c'est un plaisir d'écrire , et j'adore tes articles

    • Pauline
      Répondre

      Merciiiiii Christelle c'est vraiment adorable! Tu as raison, il faut faire comme on le sent de toute façon, c'est le plus important, tant que tu fais tes choix pour de bonnes raisons & pas pour les raisons que t'imposent les gens, c'est le principal :)

      Des bisous!

  23. Happiness Time
    Répondre

    Super article :) je te suis sur HC et c'est la première fois que je vais commenter ton blog o/. J'adore ton article, je trouve ça très bien que tu assumes ton blog, c'est la preuves que tu es faites pour être blogueuse ! Pour ma part, je ne le cache pas mais je ne le dis pas non plus si les gens tombent dessus tant mieux sinon tant pis, j'ai envie de retrouver des personnes qui sont là pour ce que j'écris dans ce blog qui est un peu mon carnet de bord, mon petit bazar en vrac :)

    En tout cas, je tenais à te dire (au passage ahah) que ton blog est vraiment sympa, je prends énormément de plaisir à te lire :)

    • Pauline
      Répondre

      Merci pour ton premier commentaire sur le blog alors 😀
      Et un grand merci pour ce que tu y dis également, c'est adorable :) Je fonctionne un peu comme toi, peu importe qu'on tombe dessus ou non, ça m'est égal :)

  24. Odile Sacoche
    Répondre

    Ah je cogite.
    Je cogite.
    Je cogite encore.
    Forcément, je suis la blogueuse anonyme. Celle qui fait des secrets. Qui n'ose pas dire. Qui ne veut plus rencontrer. Qui observe. Qui a mal parfois et ne le dis pas. Je suis aussi celle qui parfois se cache. Veut se faire oublier.

    Si tout ça c'est par honte ?
    Oh non. Vraiment loin de là.
    Ce n'est pas une question de cacher ce que je pense, ce que je suis, ni de jouer un rôle. Non c'est juste me protéger, de ceux là qui détruise, se moque facilement. Je n'arrive pas comme toi à prendre ce recul, du "je m'en fous de ce qu'on peut dire". Parfois, ça fait juste mal. Je t'admire d'ailleurs beaucoup, cette fraîcheur et cette façon d'être bien dans ta peau !

    Après oui, comme toi, mon blog c'est mon bébé. Ma passion. J'ai ouvert mes horizons x1000 avec. Je suis honnête et franche. Je ne triche pas. Je m'améliore. Récemment j'ai voulu m'ouvrir encore un peu plus… Sans doute que c'était tombé au mauvais moment… Donc je me protège, simplement, en me rappelant pourquoi j'étais cette blogueuse anonyme.

  25. Trucs de Meuf
    Répondre

    J'aime ton article ! Le seul truc qui me fait me poser des questions, c'est les jugements que certains se permettent de poser. Parce qu'aujourd'hui le fait d'être blogueur est quand même pas mal banalisé, je suis toujours étonnée de voir que des gens soient surpris ou puisse penser que c'est génant d'avoir un blog haha.
    De mon coté je suis une semi anonyme. Tout le monde est au courant mais mon vrai nom n'est pas indiqué car j'exerce un métier de santé et je ne souhaite pas que mes éventuels patients me connaissent pas ce biais là, même si après je m'en fous un peu !

    En tout cas, bon article, très intéressant ! :)

    • Pauline
      Répondre

      Moi aussi ça m'intrigue, le blog est de plus en plus populaire (même les grandes marques en ont un désormais, même les magasins, …) & ils font partie d'internet à part entière. Malgré tout, on peut pas nier que beaucoup de jugements collent à la peau du mot "blogueuse" et c'est bien dommage… :) Pour le boulot, j'avoue que c'est différent lorsqu'il est dans un univers fort "sérieux" ou autre, mais je trouve ça tellement chouette de ne pas se mettre de restrictions par rapport à ça :) <3

      Merci beaucoup pour ton comm' en tout cas ma belle!

  26. LesPetitsRiens
    Répondre

    Très bon article… Très réfléchi et très sensé. Perso je suis comme toi, je bloggue et autour de moi, les gens, famille, amis, collègues, connaissances, sont au courant. Bien sur je ne me présente pas comme ça " bonjour je m'appelle Laure et j'ai un blog…", mais ça arrive vite dans la conversation tant ce blog me tient à cœur… Bref,
    Merci pour ton article ^_^

  27. Emy
    Répondre

    Très bon article, très bien écrit.
    A vrai dire, personne ne sait dans mon entourage "proche" que j'ai un blog. Je ne le cris pas sur tous les toits de peur d'être prise pour une fille superficielle…Enfin bref, tout est si clairement dit dans ton article que ça me donne envie d'assumer :)
    Bisous,
    Emy
    http://everydayalook.blogspot.fr/

    • Pauline
      Répondre

      Mille mercis Emy c'est adorable :) Je trouve ça tellement dommage de devoir se poser des barrière juste à cause de la fermeture d'esprit des gens. Toi & ton blog ne devriez pas en payer les pots cassés :)

  28. Shanna
    Répondre

    Tout d'abord, bravo pour ton article! Il est joliment rédigé et très clair!
    J'admire les personnes comme toi qui osent tomber le masque et qui vivent en harmonie avec ce qu'ils sont et ce qu'ils font. Tu as 100 fois raison de le faire.
    Dans mon entourage, personne n'est au courant pour mon blog. Je ne sais pas pourquoi j'ai toujours voulu rester anonyme par rapport à ce blog, puisque quand j'étais plus jeune, mes amis et moi avions tous un blog au ras des pâquerettes et que ça ne dérangeait personne.
    Ici, j'ai la sensation de me dévoiler un peu plus, bien que mon blog soit un gros bordel sans réel contenu intéressant.
    On dirait que j'ai besoin de partager des trucs pour me faire plaisir et sans me soucier qu'ils puissent intéresser les gens. Une sorte de catharsis. Un vide "trop-plein". Et indirectement, un "s'il vous plait… des amis extérieurs à ma vie".

    Quoi qu'il en soit, je t'envie de pouvoir l'assumer sans problème. Car je pense que si je le faisais, mon directeur, mes collègues et mes élèves me verraient d'un autre oeil. ^^

    En tout cas, je te félicite! Continue comme ça!
    Gros bisous.
    Shanna aka. Ana

    • Pauline
      Répondre

      Coucou Shanna,
      je comprends totalement ton point de vue, lorsqu'on a un blog un peu plus perso il faut pouvoir être à l'aise avec le fait que les autres te lisent sinon "ça gâche tout" & ça peut ruiner ton envie d'écrire. Le mieux est encore de suivre ton instinct & de faire comme tu le sens :) C'est juste dommage de devoir freiner ses envies à cause du regard des autres. Mais malheureusement, ça arrive bien trop souvent.

      En tout cas, un très grand merci pour ton adorable commentaire!

  29. Brouillon de fille
    Répondre

    Chouette article! Perso, je ne peux ni montrer ma tête ni mon nom à cause de mon boulot. Et c'est tant mieux, parce que je n'assume pas du tout… Pour les raisons que tu décris!

    • Pauline
      Répondre

      Merci beaucoup! :)
      J'avoue que niveau boulot, quand le milieu ne s'y prête pas forcément, certaines peuvent avoir + de difficultés que d'autres, c'est tellement dommage…

      Des bisous!

  30. La Carne
    Répondre

    Ton article est bien rédigé et convaincant! J'ai eu un premier blog, pas du tout anonyme. Trop contente qu'on vienne me lire, j'en ai parlé à la terre entière! 😉 Mais à l'époque, j'ai mal géré un truc. Ce n'était pas les réflexions des potes "ouais mais c'est bizarre. Pis on te connait alors c'est encore plus bizarre de lire ta vie comme ça…". Ma réponse était tout faite "ben arrête de me lire"… ce que j'ai mal géré, c'est l'étouffement. Je n'osais pas y écrire certaines choses de peur que certains se reconnaissent ou de peur d'être jugée, ou tout simplement parce que j'estimais que ça ne regardait pas telle ou telle personne… mais qu'en lisant, elles sauraient. J'ai donc fermé ce blog. J'ai fini par rouvrir il y a peu mon "actuel"… anonymement. Sauf pour 2 personnes connues dans la vraie vie, et pour 3 ou 4 blogueuses qui connaissent mon identité. Mais à te lire, je me dis que je pourrai le faire connaitre davantage autour de moi. Je n'ai pas honte de bloguer. J'aime mon blog… c'est juste que j'ai toujours cette crainte que ça me freine. :) voilà tu sais tout! ou presque! 😉

    • Pauline
      Répondre

      J'avoue que la liberté d'être soit même s'arrête ou la liberté de se sentir libre d'écrire ce qu'on veut commence & c'est pas toujours évident de trouver un juste milieu entre les deux. Si tu te sens plus à l'aise & moins étouffée comme tu procèdes actuellement, c'est que c'est cette manière là qui te permet de bloguer de la meilleure façon "pour toi", c'est le principal, de pouvoir t'épanouir et te sentir bien dans ce que tu fais & écrit sur ton blog :)

      Des bisous!

  31. Jordane de MonBonPote.com
    Répondre

    Sympa ton article, moi jamais personne ne connaîtra mon identité et mon visage, secret professionnel ! Si il venait à savoir qui j'étais je serais foutu personnellement, professionnellement, sentimentalement, tout ça quoi !

    • Pauline
      Répondre

      Merci Jordane!
      Oulala, alors je me dis que j'ai bien de la chance d'avoir moins de pression que toi sur les épaules car je ne pourrais pas vivre avec un tel poids au quotidien :) Des bisous!

  32. Axelle Moret
    Répondre

    Super article
    tu as de la chance d'assumer pleinement ton blog, ce n'est pas mon cas. A vrai dire je n'ai que 17 ans, je suis encore au lycée, du coup je n'aimerais pas trop le fait que tout les autres personnes du lycée connaissent et lisent mon blog. Je n'ai pas honte de blogger, je suis juste quelqu'un de super sensible (même si j'arrive à prendre sur moi la plupart du temps) et je pense que tout le monde sait qu'à cet âge la les critiques (gratuites et méchantes) sont nombreuses ! Alors non je ne cache pas non plus l'existence de mon blog, si quelqu'un me dit qu'il est tombé dessus sur le net et qu'il m'a reconnu non je ne lui mentirais pas en disant que ce n'est pas moi ou quoi, mais je n'ai jamais cherché à exposé mon blog à mes amis et connaissances. Seul mon copain me lit et il m'encourage à fond !
    C'est super d'écrire un article à ce sujet, c'est vrai que ce sujet fait assez débat
    bisous !

    • Pauline
      Répondre

      Les jeunes du Lycée peuvent parfois être cruel& manquer de recul & de maturité, j'avoue que ça doit franchement pas être évident tous les jours, perso je n'ai pas été confrontée à ce souci car je l'ai ouvert à l'âge de 19 ans mais je comprends ton appréhension :) Le mieux est encore de faire comme tu le sens sans te prendre la tête, si un jour tu te sens de te "dévoiler", ça viendra tout seul & c'est que c'est le bon moment :)

      En tout cas merci beaucoup d'avoir pris le temps de laisser ta trace ici en faisant part de ton expérience! :)
      Des bisous!

  33. Alice-makeup
    Répondre

    Ahh qu'est ce que j'ai aimé lire ça ! :-)
    Félicitations pour ce beau blog <3

  34. Under the Rainbow
    Répondre

    J'ai adoré lire ton article ! Ça m'a fait me poser quelques questions… Ce serait long d'expliquer tout le raisonnement mais tu m'as motivée à montrer un peu plus de moi ! De ne pas avoir honte (honte de quoi, franchement ?! :D) et de m'en foutre des jugements 😀 Merci <3

    Du coup, j'ai montré un peu de ma tête dans un article (je suis pas encore prête pour le full face, ma peau n'est pas encore totalement remise d'une attaque de boutons sévère) et j'ai mentionné ton nom :)
    http://x-undertherainbow-x.blogspot.be/2013/07/hello-my-name-is-joana-from-to-z.html

  35. Under the Rainbow
    Répondre

    Mince, j'ai appuyé sur publier le commentaire avant d'avoir fini xD

    Je voulais te dire que j'adore ton blog, que tu es une source d'inspiration pour moi et que j'espère pouvoir te lire encore longtemps 😉

    Je te souhaite une bonne soirée ! Bisous !

  36. PsychoSexy
    Répondre

    Perso je ne comprends même pas qu'on puisse débattre de l'éventualité que les gens soient choqués de savoir qu'on tient un blog : c'est pas de la drogue… Je comprends qu'on choisisse de ne pas dévoiler son identité sur sur blog ou ne pas en parler. Mais quand on en parle à son entourage : pourquoi le prendrait-il mal ? Parfois quand je vois ce débat, je me dis que soit j'ai un entourage en or, soit certaines ont des boulets car sur toutes les personnes qui ont entendu parlé de mon blog de près ou de loin, aucune n'a mal jugé le truc… Qui sont ces boulets qui jugent ?

    • Pauline
      Répondre

      Je ne comprends pas non plus & pourtant! Il suffit de lire les quelques commentaires ici haut dessus pour vite comprendre que ce sont des faits avérés et que les craintes de certaines sont justifiées. C'est malheureux. Je suis dans le même cas que toi, mon entourage "proche" le prend bien & n'y voit aucun souci, mes connaissances qui sont au courant ne m'ont jamais fait de retours "négatifs" (du moins, en face) sur le blog mais j'ai déjà été confrontée des "questions critiques" genre "Non mais, tu t'emmerdes tant que ça pour faire un blog?" "pff, t'en as pas marre de ne parler que de choses superficielles sur une page internet à des inconnus? Ca t'apporte quoi?", "roh mais pourtant, t'es pas débile ni coconne, pourquoi tu fais ça?". Toutes des questions qui relèvent plus du manque de compréhension et d'information quant au blogging que de "critiques" à proprement parlé, en fait. Et de nombreuses personnes ont peur de révéler leur blog pour cette raison de peur d'être jugée… Donc franchement, je pense qu'on a un entourage en or, même si comme toi, je vois pas pourquoi on devrait avoir honte de tout ça 😉

  37. leslubiesdelouise
    Répondre

    Merci beaucoup pour ce très bel article !
    Comme toi, lorsque j'ai commencé à bloguer, le but était de partager mes trucs avec mes soeurs et mes copines donc je n'ai même pas pensé une seconde à me faire un pseudo. Je ne sais pas mentir ou cacher des choses alors l’anonymat m'aurait mit très mal à l'aise. Je ne me sens pas limitée dans mon écriture car je dévoile beaucoup de ma vie mais jamais de choses trop intimes ou qui visent une personne en particulier. Du coup, ça passe très bien :)
    Après, c'est vrai que certaines personnes ne comprennent pas cet intérêt d'écrire. Même si elles sont très proches de nous (je pense à ma soeur par exemple), elle ne comprends pas ce besoin de tout partager et ne lit jamais mes pages. Je sais que ça ne l'intéresse pas mais c'est pas pour ça qu'elle me juge. Ma maman aussi a un peu de mal mais à force d'en parler elle voit ce que ça m'apporte de positif et elle est contente pour moi, même si elle accroche pas trop. Je comprends tout à fait qu'on puisse être insensible à ce type de communication qui est quand même un petit monde dans le monde. Chacun son truc, chacun sa passion. On ne peut pas demander aux autres de se forcer à aimer quelque chose même si pour nous c'est hyper important…
    Et puis, ceux qui font des remarques franchement méchantes sur les blogs… c'est qu'ils sont intolérants et pas très ouverts d'esprit… et ils ne méritent pas qu'on y attache de l'importance !

  38. Charline
    Répondre

    Tu as raison d'être fière de ton blog :) mais tu tiens un blog beauté, pour moi c'est complètement différent que de tenir un blog perso.
    Ce n'est pas une question de honte ou de tabou pour ma part, mais juste une envie d'avoir un jardin caché où je peux écrire en étant totalement libre ^^

    Continue-le surtout ton blog ! Tu représentes fièrement l'Ardenne 😀

  39. ModeBeautyHappyy
    Répondre

    Super article Pauline, pour ma part la plupart de mon entourage est au courant et depuis le début, même quand je faisais des vidéos pour te dire, alors ça date! Au début c'était pas facile, j'étais jeune, ça me faisait peur, maintenant je suis comme toi, et fière du chemin que j'ai parcourus! Le plus dur au final aura été de l'expliqué à mon papa, pas facile pour lui de comprendre que avoir 20 rouges à lèvres ça me plaisait, mais j'ai continuer, et j'ai trouver des arguments, maintenant il en es très fière, et moi je suis heureuse :-)

    Bises

  40. Jo la Lose
    Répondre

    J'avais adoré le 1er article (d'ailleurs je me souviens que c'est avec lui que j'ai découvert ton blog) et j'aime d'autant plus celui-ci ! J'ai récemment eu des réflexion d'un ami à moi qui se plaignait que "j'avais changé", que depuis que mon blog eu connu son tournant beauté, que c'était "des conversations de pouf et qu'y'en a plein partout sur la toile des blog maquillages". J'avais senti qu'il était temps d'écrire un article pour tout mettre à plat. Et plusieurs amis m'ont dit que je n'avais pas à me justifier. C'est pas faux.
    Alors assumons nous, n'ayons pas honte. Y'en a bien qui passe leurs aprem à mettre des néons sous leur bas de caisse. Si ça nous rend heureux… !

  41. Blissbeauté
    Répondre

    Très bel article à la fois bien rédigé et bien senti. Au début j'avoue que j'ai eu peur d'en parler, d'être jugée, d'être traitée de superficielle et puis un jour on assume tout bêtement car comme tu le dis ce n'est qu'une partie de nous qui ne nous définie pas complètement et la tenue de mon blog a vraiment été une libération et un souffle d'air pour moi mais c'est vrai que c'est une sujet qui suscite parfois de l'incompréhension, genre un hobby inutile, pourquoi s'exhier de la sorte etc…Mais dans l'ensemble ça se passe pas trop mal de mon côté alors je me dis que j'ai du bol 😉
    Belle soirée à toi, bisous <3

  42. piiiou
    Répondre

    Très belle article, très bien rédigé, et qui fait réfléchir. En te lisant je me suis rendue compte que je n'assume pas mon blog jusqu’au bout et que je suis gênée lorsque des connaissances m'en parlent. Pourquoi ? Aucune idée ! C'est comme si j'avais l'impression qu'elles ne comprenaient pas ce que je fais, pourquoi je le fais. Bizarre, comme façon de penser, en fait. Et je m'en suis rendue compte en te lisant. Du coup, je me suis dis que ce serais pas mal si je te laissais un petit mot pour te dire que je suis contente d'être tombée par hasard sur cet article (suite à un lien d'Odile Sacoche) et qu'il m'a suffit de lire ces quelques paragraphes pour ouvrir les yeux sur certaines choses. Petites, certes, mais c'est la preuve que ton blog m'a appris quelque chose et un blog comme ça, on en trouve pas tous les jours. Alors bravo. 😉