Alimentation

Poids: comment j’ai survécu aux fêtes?

Oh, un p’tit billet « bilan poids », ça faisait longtemps! Comme vous le savez, et j’en ai déjà beaucoup parlé sur le blog, ça fait maintenant quelques mois que la balance et moi, on est devenues copines. On a fait la paix, on se fréquente beaucoup plus souvent, nos échanges sont constructifs et elle ne me fait même plus la gueule lorsque je pars au resto sans penser à l’inviter au menu. Seulement, le mois dernier, je suis passée par l’étape que redoutent toutes les régimeuses: les fêtes! Vous savez, ce moment où vous savez pertinemment que vous allez manger environ 4x le bilan calorique « autorisé » en une soirée, et ce, pendant un moment (mais que vous allez kiffer quand-même). Celui où votre estomac crie « miaaam, ça fait longtemps » mais où votre tête, elle, hurle « nnnaoooonnnpouuurkoiiiii? ». Parce que oui, il y a Noël, mais il y a aussi le réveillon, puis le lendemain où « on mange les restes », le nouvel an, la galette des rois, … et entre tous ces évènements là, généralement anti-light, on se gêne pas pour manger les pralines et le chocolats reçus à Noël ou le reste de l’apéro pénard, devant la télé… La balance? Souvent cachée et oubliée derrière la porte de la salle de bain, dans ces périodes-là.  D’ailleurs, j’ai eu bien peur qu’elle m’en veuille et que notre amitié soit, à nouveau, remise en question…

Dans un mois et demi, ça fera un an que j’ai entamé mon rééquilibrage alimentaire. Et même si je veux encore perdre 8kilos, j’étais stabilisée depuis environ 4 mois entre 67,5 et 68,5kg. Seulement, oui, je faisais des écarts, oui, j’ai eu de la chance car j’ai beaucoup ralenti sur le sport sans conséquences mais il faut savoir que je continuais à compenser mes écarts, à équilibrer mes semaines afin de rester dans les limites du raisonnable. Alors quand j’ai vu les fêtes se pointer, quand j’ai été faire les courses en famille et que j’ai vu le caddie se remplir de tout ce que j’évite de manger… Je me suis dit « Ohmondieul’angoisse« . Parce que même si je veux encore perdre quelques kilos, je suis extrêmement contente de mon poids actuel et du chemin parcouru. Mais la chose qui me fait le plus peur, c’est de reprendre du poids. De perdre le contrôle à force de procrastination, sans forcément m’en rendre compte et de relâcher toutes les bonnes résolutions prises depuis des mois. Manger hypra-calorique pendant presque deux semaines me faisait donc clairement flipper… Je ne savais pas comment mon corps allait réagir, quelle volonté j’aurai devant les plateaux de petits fours ni combien de kilos j’allais prendre dans la vue: flippant comme première expérience!

 

Puis j’ai réfléchis. Il n’y a que 2 semaines dans l’année où on peut profiter de manger de « bonnes choses » presque sans compter, de profiter du foie gras, du chocolat, du champagne, du gibier et compagnie. Pourquoi se rendre malade avec ça? Alors, je me suis promis de ne pas me priver pendant ces moments-là. De manger ce que j’avais envie, comme j’en avais envie, sans exagérer bien sûr. En évitant toutes les choses superflues qui « mettent grave le dawa dans un régime » (se reservir, manger quand on a plus faim, goûter deux toasts de chaque sorte, …) mais en ne me privant de rien « sous prétexte que je vais grossir ». Je ne voulais pas que ça devienne une obsession, surtout pendant les fêtes.

J’étais donc à 67.5kg le 23 décembre. 

A partir de là, j’ai mangé normalement et profité des fêtes, normalement, en rangeant le mot « balance » dans un coin de ma tête (mais les bonnes habitudes, elles, restent assez automatiques, c’est l’avantage d’un rééquilibrage alimentaire, contrairement aux régimes àlakon). J’ai donc bu du champagne. Mangé plein de foie gras. Pris une part de dessert de la même taille que ceux de mes voisins de table. Mangé du fromage. Et j’ai remis ça pendant deux semaines en essayant d’équilibrer tant bien que mal mes repas entre les orgies alimentaires familiales.

 

Le 8 janvier, le moment psychologique de la pesée était venu: j’étais à 69,6kg. Le bidou gonflé comme celui d’un bonhomme Michelin, la mauvaise humeur en prime.  « Merde. Chier ». Verdict: 2 kilos dans la face en 2 semaines, youpi. Je découvrais pour la première fois ce que ça faisait d’avoir grossi pendant les fêtes. Avant, je m’en foutais. Avant, je ne me pesais jamais. Avant, je mangeais pour 5 et ça me faisait plaisir. Alors, je m’y attendais, mais ça fait quand-même râler. Sauf que non, c’est logique. Une simple relation de cause à effet. Un effet boomerang: le corps ne fait pas de cadeau et ne laisse rien passer, si tu manges correctement, tu perds. Si tu manges comme une vache aux fêtes: tu grossis.  Et voir que tu grossis en mangeant des crasses, c’est aussi voir qu’on a « rien sans rien » et que tu es dans la bonne direction quand tu vis sainement, qu’il ne faut pas lâcher sinon « voilà ce qui arrive ». Ca te rappelle que tes « efforts », tu ne les fais pas pour rien. Le choc passé de me voir refrôler les 70kg (barème que j’étais trop contente d’avoir dépassé et que plus jamais je ne veux franchir avant une éventuelle grossesse), j’ai donc arrêté d’harceler mon copain en me lamentant sur le fait qu’il couche avec une baleine et ai repris mes petites habitudes alimentaires de tous les jours. Sans faire d’excès mais en continuant à me faire plaisir de temps en temps, en compensant mes écarts, en choisissant stratégiquement mes repas. Bref, après la tornade alimentaire, j’ai repris ma p’tite routine équilibrée jusqu’à aujourd’hui.

Ce matin, je me suis pesée. J’étais à 67,7kg. En 2 semaines, j’ai reperdu les 2 kilos que j’avais pris. Pas en m’affamant, où en ne mangeant que des pâtes blanches et des crudités, non. En mangeant une fois des frites avec l’homme, une fois un beignet à 16h, une raclette, … Mais en les compensant correctement à chaque fois. En mangeant des quantités raisonnables, en évitant les grignotages inutiles, en privilégiant des ingrédients sains et sans même encore avoir repris le sport. Après avoir été impressionnée du poids pris sur la balance en 2 semaines, je suis ravie d’avoir retrouvé mon poids de forme, à nouveau stabilisé, en moins de 2 semaines. Cela me conforte vraiment dans mes idées concernant le poids et le régime que j’ai choisi de faire: un poids qui me convient et facile à maintenir, un régime non contraignant, sain pour le corps et l’esprit mais efficace. Je ne sais pas quel aurait été le résultat si j’avais mangé tel que je l’ai fait après avoir suivi un régime tel que Dukan, Diet Avenue ou autre. Et je ne veux d’ailleurs pas le savoir. Ce que je sais, c’est qu’ici, j’ai pu profiter des fêtes au même titre que tout le monde, savourer les repas dont je raffole sans me torturer l’esprit avec mes bourrelets naissants, sans compter les calories de chaque plats, tout en retrouvant mon poids de forme à peine deux semaines plus tard. Pour moi, ça vaut vraiment la peine de prendre des « bonnes habitudes » quand on voit que lorsqu’on les reprend rapidement après un craquage, les kilos vite gagnés et pas encore installés s’envolent comme ils sont venus. Encore une fois, tout est question d’équilibre…

 

 

Je suis donc soulagée d’avoir réussi à gérer la « première période de fêtes » suivant ma perte de poids  correctement. Je dois avouer que ça m’a rassurée de voir que même lorsqu’on fait attention au quotidien, craquer une bonne fois n’est pas si néfaste tant qu’on sait vite se remettre en selle et reprendre sa routine alimentaire. Maintenant que j’ai retrouvé mon poids habituel, je vais me remettre correctement au sport pour faire craquer « le pallier des 68kg » et me rapprocher tranquillement de mon but final sans trop me prendre le chou :) Je pars à Ténériffe durant les vacances de Pâques, j’espère juste avoir atteint mon objectif d’ici là: me sentir bien en maillot de bain.

 

To be continued…

© Weheartit

 

& vous, comment vous avez choisi d’attaquer les fêtes?

 

Ont-elles fait des dégâts?

À propos de l'auteur

Pauline

Blogueuse depuis 2010, je suis passionnée par les cosmétiques et l’univers de la Beauté. Ici, je partage avec vous mes tests, avis, découvertes et coups de coeur dans la bonne humeur !

En savoir plus

Laisser un commentaire

33 commentaires

  1. Angie.C
    Répondre

    je dirai meme que craquer est gage de succes. Si tu t'etais privée pendant ces fetes de tout tu aurais certainement été tres frustrée et tu aurais peut etre relaché tes efforts par la suite. Tu as tres bien géré, bravo

  2. dansleplacarddedamerenard
    Répondre

    J'ai limité les dégats. Je ne suis pas encore dans la perte de poids. J'essaie d'arrêter d'en prendre. Je stabilise depuis septembre.
    Bises
    Ciloucr

  3. eileenmarine
    Répondre

    Idem, je ne me suis pas restreinte pendant les fêtes mais j'ai fait attention entre les repas de famille tout de même. J'ai pris 2 kilos également! Je ne me suis pas repesée mais je pense que j'ai du les reperdre en reprenant un rythme normal d'alimentation. Mais moi mon souci c'est le sport! Chaque année j'ai de bonnes résolutions pour être plus active mais chaque année ça part en fumée, faute de motivation.

    Courage à toi, l'essentiel ce n'est pas la course au poids idéal, mais plutôt de te sentir bien dans ton corps.

    bisous!

  4. Sophie.
    Répondre

    Je comprends tellement ! La reprise de deux pauvres kilos, qu'on vient parfois de perdre et qui donnent un peu l'impression d'avoir "gâché" un mois. C'est toujours très frustrant, parce que du coup, on a l'impression de ne pas avancer. Enfin c'est mon cas. Je n'ai pas encore retrouvé mon poids d'avant Noël, alors que ça fait presque un mois ! Mais je me dis que j'ai profité, que j'étais contente, que j'ai quand même été raisonnable (j'ai oublié le chocolat, je me suis un peu jetée sur les légumes de l'apéro pour palier le foie gras qui suit). Et maintenant, j'attaque 2013 sereinement, sans frustration, et en sachant que, bon, voilà, une fois dans l'année, je peux bien faire péter le compteur calorique. Continue de nous livrer de petits articles bilans, de temps en temps ! Pour toutes celles qui te suivent depuis bientôt un an =D, dans ton rééquilibrage, et plus longtemps, pour le reste.

  5. BABIOTTE
    Répondre

    ça te rassure peux être j'ai pris 4 kilos. Je suis en mode légumes depuis aujourd'hui il faut vite que je les perds ces kilos de malheur. Dur dur de reprendre le rythme de moin manger.

  6. The girl next door
    Répondre

    Personnellement, je n'ai pas tout mis entre parenthèses pendant les fêtes mais j'ai mangé ce qui me faisait plaisir en faisant attention aux quantités. Je n'ai pas repris trois fois du foie gras ou du saumon fumé mais j'ai mangé deux parts de bûche quand même, j'ai mangé de la galette mais j'en ai mangé qu'une part, etc… Et puis, j'ai surtout refusé tous les chocolats qu'on me proposait sans arrêt. Ça m'a pas empêchée d'avoir eu un calendrier de l'Avent, d'avoir reçu une boîte que j'ai terminée, et je me suis fait plaisir en passant sur les marchés de Noël, j'ai mangé des croustillons et un Churros. En contrepartie, j'ai beaucoup marché et j'ai fait des repas légers à côté des festins et hop, j'ai carrément perdu au lieu de grossir. Je trouve ça inutile de se priver totalement pendant les fêtes, ça ne fait que nous frustrer et c'est très mauvais.

  7. Julie/ La nuit remue
    Répondre

    Il m'est arrivé un peu la même chose: depuis octobre, je fais attention à ce que je mange. Je vis en internat avec mes deux meilleures amies: l'une a perdue 10 kg depuis l'année dernière, l'autre surveille son poids. Donc, en conséquence, je me suis alignée sur leurs habitudes alimentaires. Rien de contraignant, puisqu'il ne s'agit pas d'un véritable régime (aucune de nous ne voulait perdre du poids mais juste avoir une alimentation plus saine et puis, dans le cas de mes copines, de ne pas reprendre. Le fait est qu'arrêter de grignoter, de mieux répartir mes repas sur la journée etc. a fait que j'ai perdu je crois 5 kilos sans avoir rien demandé, mais que, au bout du compte j'en étais bien contente xD. Alors, les fêtes: argh ! Au lendemain de tout cela j'avais "pris" un kilo et demi mais ma mère m'a rassuré sur le fait que reprendre une alimentation normale et saine ferait que je les reperdrai aussi vite. Eh bien… les mamans elles ont toujours raison. De retour à l'internat, retour aux habitudes (droit aux excès ponctuels inclus) et je crois que j'ai perdu encore plus que ce que j'avais pris (bn par contre ca "m'embête", j'avais pas prévu un régime xD).
    BRef, je t'écris un roman, mais bon, je commente peu alors il faut bien que je rentabilise :p. Bon courage en tout cas ! Et je suis sure que ton pallier, tu lui ramasses la tête à coups de balance sous peu 😉

  8. DarkGally
    Répondre

    Tu as la bonne démarche du coup ton corps t'a remercié en éliminant le trop plein de fêtes ! Chapeau !

  9. Marjory.
    Répondre

    Ton article tombe bien. Ce week-end justement j'ai enfin osée me peser après ces fêtes de fin d'années. Grosse horreur ! Le chiffre qui s'affiche sur la balance ne me plait pas du tout !!! Je savais que j'avais pris du poids, mais pas autant… Donc, c'est décidé : régime ! En tout cas, merci de partager avec nous ton "bilan poids". Des bises, Marjory

  10. Cookie and Beauté
    Répondre

    moi j'ai totalement craquée honte à moi

  11. Odile Sacoche
    Répondre

    Waw bravo ma princesse
    T'es trop forte !

    Bon moi depuis septembre je me laisse un peu aller
    Pcq j'en ai marre de regarder ce que je mange.
    Donc depuis septembre c'est +1 / -1 / +2 / – 1 etc….
    En juillet j'étais a 62.5, en septembre aussi (l'année passée après le régime j'étais a 61.5 mais je 'métais dit que peut être mon corps était bien là)

    Ma dernière pesée j'ai vu le 64 faire coucou
    J'ai dit ok, mnt, ça suffit.
    Donc je refais super gaffe et j'attends la pesée de mercredi matin (j'ai aussi décidé d'arrêter la fixette du pesage quotidien 2 fois par jour)

    Ce que je voudrais ?
    C'est trouver un équilibre sans être frustrée et ça c'est encore difficile.
    Tu vois je dois tjs faire super gaffe, et je sais que je devrais faire gaffe toute ma vie, et j'ai du mal à l'accepter. Pour reprendre ton expression j'voudrais pouvoir "manger comme une vache" sans conséquence…. Mais ça, c'est pas possible

    *soupir*

  12. My Chihuahua Bites
    Répondre

    J'avais repris 3 kg depuis le mois de juin , et depuis j'ai beaucoup à m'y remettre, genre, je fais régime la semaine, mais je me gave le weekend, ou régime 1 semaine sur 2… Et je me suispesée vendredi passé, et avec les fêtes, j'ai repris 2 kg.
    J'ai donc 5kg à perdre maintenant, j'ai recommencé régime lundi dernier, mais pour l'instant, je craque très facilement sur des sucreries.
    Je suis serrée dans tous mes jeans, il faut absolument que je me foute un grand coup de pieds au cul, et que je me motive! J'aimerais les avoir perdu pour le printemps, et si je m'y remet sérieusement, c'est l'histoire d'1 mois, 1 mois et demi.
    J'admire ta volonté, car quand je craque, je n'ai pas de limite, et je mange en grandes quantités, genre je me dis, aujourd'hui pour le régime c'est raté donc autant se lacher, ce qui est évidemment la pire chose à faire.
    Enocre bravo et bisous!

  13. Edwige, Mylittleballerines
    Répondre

    Superbe article (comme d'hab, j'ai envie de dire), construit, instructif, honnète, je t'adore ma toute belle et j'espère pour toi que tu te sentiras bien en maillot à Paques (et pourtant je sais que c'est très dur!) des bisous

  14. La Beauté de Lâm
    Répondre

    Wow, 2kgs c'est super chouette ! Moi pendant les fêtes j'ai carburé au thé détox et ça m'a aussi beaucoup aidée, je n'ai pas pris les kilos de fêtes que je prenais les années précédentes. Certes je n'ai rien perdu mais j'ai pu manger ce que je voulais pendant les fêtes, j'ai quand même fait attention à ne pas abuser sur la quantité. Et maintenant, j'essaie chaque jour de manger la quantité dont j'ai besoin et pas plus. Je me fais quand même plaisir avec un bon dessert de temps en temps, ou un Mc Do mais je ne grignotte plus. Et je bois beaucoup de thé ! Ainsi je me maintiens mais pour perdre, il va falloir que je fasse l'effort de faire un peu de sport quand même. Eh oui, les kilos de grossesse ne se perdent pas comme ça ! En tout cas, bravo miss !

  15. Prune
    Répondre

    Pareil, 2 kg en plus avec les fêtes et sincèrement je pensais que j'avais grave repris. 2kg c'est rien surtout quand on se fait plaisir. Et puis comme je le dis toujours, on ne grossis pas en 1 jours ni en 2 semaines et surtout un kilo vite pris peut être vite perdu !!!
    Bonne continuation pour la suiiiiiiiiiiite ^^

  16. Marcelle
    Répondre

    Purée tu es forte !
    Fais gaffe à la fameuse procratination parce que tu t'autorises plus de choses et sans même t'en rendre compte quelques semaines plus tard, il y en a qui sont revenus.

    PS: j'ai reçu tous mes petits bouquins et j'ai commencé hier.

  17. Seepiams
    Répondre

    Je suis vraiment ravie pour toi que tu aies été dans un état d'esprit serein en attaquant les fêtes et que tu en aies profité. Rien de tel pour le moral de se lacher pour les fêtes! Contente de voir que tu as pris le dessus et qu'après avoir repris 2 malheureux kilos tu sois repartie dans tes bonnes habitudes! Félicitations! :)

  18. Céline. R
    Répondre

    J'avais pris 800gr après Noël, pareil j'en ai profiter. Apres je suis allée une semaine à la mer avec mon copain. Je m'étais promise de faire attention comme je le fais depuis 2 mois ( je vais chez une diététicienne) mais quand son homme veut un macDo, pizza hut,.. Et bien ça fait envie et je suis revenue avec 2 kilos en plus. Heureusement je les ai reperdu en reprenant normalement mes menus. Donc ça va, je suis contente car je me suis fait plaisir sans culpabiliser de trop.
    Quand je vois tes articles, ça me motive encore plus !

    Bonne continuation ! ♥

  19. Natinosaure
    Répondre

    Bonne année descendante de Mérida :) et contente de revoir ton blog reprendre vie.

    Moi perso je ne comprend rien à mon métabolisme. Si je mange comme une vache (ce que j'ai fait durant toutes les fêtes) je prend 2 kilos maxi. Et si je décide de faire attention pour perdre du poids je ne perd qu'un kilos. En fait mon poids stagne quoi que je fasse. Mais je ne peux pas ne pas faire attention car être endormis à manger du chocolat à longueur de journée n'est pas bon pour le mental car mon physique je m'en fou un peu.

    En tout cas félicitations pour tes choix de bien-être plutôt que de contraintes. C'est toi qui as fait les animaux (en pain d'épices je présume?). A présent tu dois avoir ancré des habitudes alimentaires qui te permettent de te résonner lorsque tu va au delà de ta limite de poids santé.

  20. theunperfect
    Répondre

    Et dire que je suis encore dans la phase "laissez moi profitez des dernières galettes"… Ton article me donne envie de refaire un peu attention à tout ce que je mange !

  21. Blog de mode
    Répondre

    Hey ! Trop bien l'article ! Aujourd'hui justement j'ai écrit sur mes petits excès notamment les excès de Schoko-bons ( http://blogdemode.fr/mon-caprice-les-schoko-bons/ ), je ferai bien de suivre ton exemple !

    Bonne continuation ! :-)

  22. Shanna
    Répondre

    Ton article est vraiment agréable à lire, je trouve que c'est très encourageant!
    Tes photos donnent envie de préparer tout ça! Miam miam!
    Le verdict me concernant tombera demain! Priez pour moi!

  23. Just A Girl
    Répondre

    Bravo à toi! Tu as bien géré, en rectifiant le tir tout de suite, mais sans excès inverses non plus! Cela ne m'étonne pas que les deux kilos soient repartis rapidement, car le poids pris récemment part vite, en général… Le pire, ce sont les kilos incrustés et les foutus paliers. Bonne chance pour le tien, d'ailleurs!

  24. Lou
    Répondre

    Ton article est vraiment très intéressant et très encouragent !

  25. Claire
    Répondre

    Je suis très admirative!!! Et un peu désespérée pour mon "cas"… J'ai pris 10kg en entrant dans la vie étudiante il y a quatre ans… Je suis la seule à les voir, certes, mais ils me déplaisent vraiment…
    Ce sont les photos des plats que tu cuisines, en illustration ?
    En tout cas, chapeau !

  26. Poids plume
    Répondre

    Cet article post fête me rend hyper fière de toi! Tu as vraiment réussi à te couper des réflexes de culpabilisation à outrance, et à lâcher prise, pour ensuite reprendre doucement mais sûrement le contrôle!

    Respect

  27. Meryl Dieth& Cook
    Répondre

    coucou alors moi apres 26 kg perdu j'avais la meme aprehension que toi en me disant je vais reprendre pendant les fêtes et puis j'y suis allé en decidant de me faire plaisir résultat j'ai manger Beaucoup; foie gras, chocolat… sur une bonne semaine et n'ai pris que 500g alors j'etait plustot contente :)

  28. ModeBeautyHappyy
    Répondre

    Superbe article, je ne le répéterais jamais assez, mais je t'admire énormément :-)
    Moi j'avais aussi repris deux kilos, mais depuis la rentrée hop au régime et j'ai déjà perdu quelques kilos :)

    Bises

  29. June
    Répondre

    Hello :) C'est clair que les fêtes, ça tue 😉 C'est quoi le sport que tu pratiques ?

  30. barbara
    Répondre

    oui y'a eu des dégats, mais rien d'insurmontable :) par contre ce qui serait chouette, je ne sais pas, peut être tu l'as déjà fait mais je n'ai pas vu alors je m'excuse d'avance, ce serait que tu nous mettes l'un ou l'autre exemple de "journée type alimentaire", parfois c'est dur d'avoir des idées, même moi avec mon blog de cuisine et mes 2000 (pas loin, 1983) recettes à tester, je suis encore en manque d'idées certains jours … bisous bisous !!

  31. Pan Dou
    Répondre

    Comme je te comprends! Je suis aussi en guerre contre mes kilos superflus et les fêtes ont causé pas mal de dégâts, surtout avec le blocus et les examens qui ont suivi. Quelle horreur! Bon je vais pas trop me plaindre, je me suis quand même bien régalé. Mais maintenant j'ai la réalité en face des yeux et un sérieux objectif à atteindre!
    En tout cas bonne continuation! :)

  32. joyslifestyle
    Répondre

    Coucou Pauline,

    Tout d'abord, merci. Pourquoi ? Parce que grâce à toi, j'ai le déclic, que grâce à toi, je vais me motiver à perdre les 10 kg attrapé en un an. Et oui, le stress de réussir ma rhéto du premier coup m'a mise la pression, et qui dit stress dit grignotage. Je faisais en Septembre 2011 : 54 kg. En Septembre 2012 je faisais : 64 kg. Depuis, je ne me suis plus pesée et je sais que j'ai encore pris du poids.

    Je suis donc tombée sur tes articles remise en forme etc, sur le sport, la manière de manger équilibré et tout, et je suis ENFIN motivée à m'y mettre. Dès le retour des jours agréables, je vais me mettre à courir ! Là, je commence à modifié ma manière de manger.

    Donc voilà, j'espère avoir des résultats aussi épatants que les tiens. Ça prendra certes du temps, mais je pense pouvoir perdre quelques kilos avant cet été !

    Encore une fois, merci, je te tiendrai au courant de mon évolution et je pense même en parler sur mon blog en temps voulu !

    Bisous et bonne journée :)